Vendredi 25 Septembre, 2020

Le nombre de touristes américains morts en Rép. Dom passe à six

L’hôtel Hard Rock and Casino, situé à Punta Cana où  l'Américain Robert Bell Wallace a été retrouvé mort./Photo: Booking.com

L’hôtel Hard Rock and Casino, situé à Punta Cana où l'Américain Robert Bell Wallace a été retrouvé mort./Photo: Booking.com

Le nombre de touristes américains morts en République Dominicaine dans des complexes hôteliers (tout compris) situés, entre autres, à La Romana et Punta Cana, est en hausse. On en compte au moins six désormais.

Après le décès en mai dernier de Miranda Schaup-Warner (originaire de Pennsylvanie), du couple Edouard Holmes et Cynthia Day (issu du Maryland), de Robert Bel Wallace (parti lui-même le 14 avril), deux autres cas de décès ont été recensés.

Lire : RD : en cinq jours, trois touristes morts à l’hôtel Bahia Principe

Il s’agit de David Harrison, décédé en juillet dernier d’un œdème pulmonaire et d’une crise cardiaque selon le certificat de décès de Wtop, alors que ce dernier était, la veille, en très bonne santé, selon ce qu’a révélé sa femme après avoir appris le décès des autres compatriotes cités plus haut.

Mais Falecia Nieves a aussi récemment déclaré à Fox 29  que sa sœur Yvette Monique Sport était morte en juin 2018 dans une station balnéaire en République Dominicaine dans des conditions quasi similaires. Après avoir bu un verre dans le minibar de sa chambre, Yvette Monique Sport est allée se coucher et ne s’est jamais réveillée, a souligné Mme Nieves, indiquant que sa sœur fait probablement partie des nombreuses personnes non déclarées et jusqu’ici inconnues.

Un rapport de toxicologie devrait être transmis à la famille depuis trois mois (à compter de la date du décès) mais un an après, Mme Nieves affirme n’avoir rien reçu des autorités dominicaines. Une enquête sérieuse, a-t-elle poursuivi, doit être diligentée afin de déterminer les réelles causes. Elle exige des explications sur la disparition de Sport. « Quelque chose ne va pas », croit-elle.

Le FBI, accompagné d’une équipe de l’Organisation Mondiale de la Santé, a déjà ouvert une enquête et procédera aussi à des analyses toxicologiques pour les décès plus récents.

Source : Le Parisien

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :