Mardi 20 Août, 2019

Haiti: le MJSP interdit les manifestations spontanées et violentes

Haiti: le MJSP interdit les manifestations spontanées et violentes

Haiti: le MJSP interdit les manifestations spontanées et violentes

Dans une note rendue publique le vendredi 2 novembre dernier, le ministère de la justice et de la sécurité publique rappelle les prescrits de la charte fondamentale, concernant les manifestations et réunions. Laquelle fait obligation à toute organisation ou regroupement voulant occuper la voie publique, à en avertir les autorités haïtiennes, au moins deux jours à l’avance. 

Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Roudy Aly, dit reconnaître le droit de chaque citoyen et chaque organisation de s’exprimer librement, comme le garantit la constitution. Cependant, le ministre insiste sur le respect des conditions de réalisation de ces activités, notamment le délai imposé par la Loi mère du pays.

 

Dans cette note, le MJSP dit observer ce qu'il appelle une dérive dans l'organisation de réunions et de manifestations dans les rues.

 

"A cet effet, le MJSP souligne à l’attention de tout un chacun les dispositions de l’article 31-2 de la constitution relatives à la notification préalable de toute manifestation sur la voie publique, ainsi que les prescrits de l’article 2 du décret du 23 juillet 1987 sur les réunions publiques stipulant que : « Toute personne désirant organiser pacifiquement une réunion ou manifestation sur la voie publique doit en donner notification quarante-huit heures avant la réunion, aux forces de police de sa localité ». L’organisateur est également tenu de décliner son identité et fournir des informations pertinentes sur la réunion publique.

  

Le ministère interdit tout manifestation spontanée et ou de nature violente, capable de porter atteinte à la vie et ou aux biens d'autrui tout en appelant le Parquet et la PNH à agir contre les " fauteurs de troubles".

 

Cette note intervient dans un contexte où des manifestations baptisées "PetroBizango" s'organisent, la nuit, dans plusieurs quartiers populaires. Petrobizango est une autre forme de protestation adoptée par ceux qui exigent que lumière soit faite sur le gaspillage de fonds Petrocaribe.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :