Dimanche 18 Novembre, 2018

Des morts dans un camion à ordure en Haiti? Le MICT dénonce un complot

Jean-Marie Reynaldo BRUNET, ministre de l'intérieur et des collectivités territoriales

Jean-Marie Reynaldo BRUNET, ministre de l'intérieur et des collectivités territoriales

Le ministère de l'Intérieur et des collectivités territoriales dénonce un complot de certains groupes politiques du pays qui, à travers une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, tentent de faire croire à la population que les forces de l'Ordre auraient exécuté des civils pour les jeter dans un camion à ordures.

 

Une vidéo circulant sur internet montre un camion à ordures ramassant des corps humains apparemment morts. Certains internautes laissent croire qu'il s'agirait d'exécutions perpétrées par les forces de l'Ordre lors des dernières manifestations dans le pays, notamment celle du 17 octobre ou de nombreuses personnes sont sorties pour manifester contre la corruption.

 

Le ministère de l'Intérieur et des collectivités territoriales dit déplorer d’une part le fait que des individus partagent ces images sans respect pour la dignité humaine et d'autre part, il condamne de toute sa force la mauvaise foi d’une série de personnes et de groupes politiques de la société qui veulent utiliser de telles  stratégies en vue d'alimenter l'instabilité dans le pays.

Le MICT accuse les auteurs de ces "complots" d'être à la base de nombreuses attaques consistant à mettre en difficulté les pouvoirs légitimes dans le pays et il invite la population à la vigilance contre les manipulations politiques.

Le ministère n'a néanmoins rien dit sur la provenance de la vidéo qui, d'après plusieurs éléments, aurait été tournée en Haiti. L'on y entend par exemple, des personnes parlant créole haitien. Autre chose, un homme porteantune uniforme identifiable comme celle de la Police nationale d'Haiti (PNH) a été filmé.