Samedi 20 Janvier, 2018

Le Mexique ratifie un accord pour implanter des entreprises en Haïti

Vue du sénat mexicain.

Vue du sénat mexicain.

Avec quatre-vingt-huit (88) votes pour, zéro (0) contre, zéro (0) abstention, le sénat mexicain a ratifié le mardi 14 novembre dernier l'Accord de Promotion et de Protection Réciproques des investissements (APPRI).

Cet instrument à caractère économique et commercial, négocié entre le Bureau des accords commerciaux d'Haïti (BACCOZ), sous la direction de Chenet St Vil et l'équipe de négociation du secrétariat de l'économie et du commerce extérieur du Mexique (SE),  a été signé entre Haïti et le Mexique depuis mai 2015. Il a pour vocation de « permettre aux entrepreneurs des deux pays de promouvoir, développer et intensifier les relations économiques haitiano-mexicaines, en particulier, stimuler les flux de capitaux et de technologies tout en garantissant un traitement juste et équitable des investissements réalisés sur les deux territoires », explicite Guy Lamothe, ambassadeur d’Haïti au Mexique.

Cela étant dit, les entreprises mexicaines pourront s'implanter en Haïti avec toute la garantie de l'Etat et vice versa. L’avantage est double pour le Mexique qui aura désormais accès au marché des pays de la CARICOM en exemption de droits de douane, les autres pays peuvent aussi exporter au Mexique et ensuite atteindre le marché américain en exemption de droits de douane notamment pour les produits textiles dans la mesure où Haïti bénéficie de la loi HOPE.

La ratification de l’APPRI arrive à un moment où les Etats-Unis, le Canada et le Mexique entreprennent une série de discussions pour renégocier l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA), selon le vœu du président américain Donald Trump qui déplore un déséquilibre de la balance commerciale de son pays avec le Mexique. Le Mexique cherche ainsi à diversifier ses partenaires commerciaux et ses sources de production, dans l'éventualité d'un échec ou d'une nouvelle orientation de l’ALENA.

Mais avant d’être mis en vigueur,  l'Accord de Promotion et de Protection Réciproques des investissements qui lie Haïti et le Mexique  doit être ratifié aussi dans les mêmes termes par le sénat haïtien.