Mercredi 19 Décembre, 2018

Agriculture: Haiti prévoit un accord de 50 millions de $ avec le FIDA

Le ministre Jobert C. Angrand ainsi que des représentants du FIDA durant son voyage officiel en Italie - Crédit Photo : MARNDR

Le ministre Jobert C. Angrand ainsi que des représentants du FIDA durant son voyage officiel en Italie - Crédit Photo : MARNDR

Le titulaire du Ministère de l'Agriculture, Jobert C. Angrand s'est rendu à Rome en vue de participer à l'Assemblée générale de la FAO, le mercredi 4 décembre 2018. Dans le cadre de ce voyage officiel, il en a profité pour rencontrer le directeur général de l'organisation, José Graziani da Silva ainsi que la vice-présidente du FIDA, Cornelia Richer, avec laquelle il prévoit de signer un accord de siège de 50 millions de dollars américains que le parlement haïtien doit ratifier avant tout décaissement.

En visite officielle en Italie, le ministre de l'Agriculture, Jobert C. Angrand accompagné de son chef de cabinet, Calixte Adlin rencontre divers personnalité du monde de l’alimentation. Dans un premier temps, le dignitaire haïtien a rencontré le directeur général de la FAO, José Graziani avec lequel il a abordée le sujet d’amélioration du secteur primaire en Haïti. Principalement, l'apport de la FAO dans le domaine de la pêche afin de trouver des moyens pour élaborer et mettre en œuvre des projets susceptibles de valoriser ce sous-secteur.

Entre le ministre de l’Agriculture, Jobert C. Angrand et le directeur général de la FAO, José Graziani, les échanges ont été aussi portés sur la possibilité de mettre en place un programme pour lutter contre le sigatoca noir et les maladies qui affectent les cocotiers d’Haiti.

Dans un second temps, le ministre Jobert C. Angrand a rencontré la vice-présidente du Fonds international pour le Développement Agricole (FIDA), Cornelia Richer. Au cours de cette rencontre, le numero 1 du Ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), a abordé les questions relatives aux projets financés par l'organisme international FIDA dans la région caraïbe. Une emphase importante a été aussi mise sur les dispositions pouvant faciliter le décaissement des fonds prévus par l'institution au profit du secteur agricole du pays.

Durant cette rencontre, le ministre a informé via l’une des plateformes officielles du MARNDR qu’un accord de siège doit être ratifié sous peu avec le FIDA par le Parlement Haïtien, ce qui permettra au pays de bénéficier d'un fonds supplémentaire de 50 millions de dollars.

Il est important de souligner que le Fonds International pour le Développement Agricole appuie les programmes d'irrigation dans le pays et dispose un fonds de 12 millions de dollars pour appuyer les filières café et cacao en Haïti.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :