Vendredi 10 Juillet, 2020

Le Gouvernement justifie les "gouyad" au Champs-de-Mars de la fillette

« Ce n’est pas la première fois que ce genre d’activité est organisé dans le pays », scande le ministre de la culture et de la communication, Guyler C. Delva pour justifier le fait que la fillette se déhanchait en présence du président de la République au Champs-de-Mars, lundi 18 juin dernier.

Le ministre dément que le concours de danse ait été organisé par le président de la République. Selon lui, il s’agissait d’un concours improvisé. Le ministre Delva souligne que la décision d’octroyer le prix  à la fillette était le choix du public. 

Le ministre de la culture et de la communication dit, par ailleurs, reconnaitre que la façon dont la fillette se déhanchait peut susciter l’indignation chez certains. Cependant, il met en avant l’opportunité offerte à des membres de la population notamment des couches les plus démunies pour s’en sortir. 

Des organisations de Défenses des droits humains dont la Fondation « Je klere » se dit scandalisé par la scène qui s’est déroulée, lundi dernier, au Champ-de-Mars, où le chef de l’Etat a récompensé la  fillette qui se twerkait.  
La coordonatrice de la Fondation Je Klere, Marie Yolaine Gilles, dénonce l’irresponsabilité  des parents de la fillette et encore plus du président Jovenel Moise.

« Cette scène témoigne de l’effritement des valeurs dans le pays », indique Madame Gilles. 

La défenseure des droits humains demande par ailleurs au président Jovenel Moise de fournir des explications sur la provenance des fonds utilisés pour l’achat des téléviseurs, des motos et de la voiture distribués à l’occasion de la coupe du monde.  

Le codirecteur du collectif  défenseur plus, Anthonal Mortimé abonde dans le même sens. Il juge regrettable ce spectacle qui traduit, selon lui, le degré d’irresponsabilité de l’Etat. Le militant des droits humains accuse le président Jovenel Moïse de faire la promotion de la débauche.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :