Mardi 26 May, 2020

Le gouvernement haïtien interdit 257 ONG

En vertu du décret du 14 septembre 1989, l’administration Moise-Lafontant vient d’annoncer l’interdiction de 257 Organisations non gouvernementales sur l’ensemble du territoire. La raison ? Ces ONG ne se seraient pas pliées aux exigences du gouvernement. La liste de ces ONG devrait être publiée bientôt dans le journal officiel « Le Moniteur » a indiqué le ministre de la Planification et de la Coopération externe (MPCE), Aviol Fleurant, ce vendredi.

Ce coup de semonce devrait lancer la nouvelle stratégie de Jovenel Moise qui croit indispensable de sortir le pays de l'assistanat et de passer au registre de développement. Cette orientation est résumée de la sorte par Aviol Fleurant : « il faut que ces institutions financent ce dont le peuple haïtien a besoin et non pas ce qu'elles estiment nécessaire (…). Et les interventions doivent être réalisées en regard d'un leadership gouvernemental ».

Pour l’heure, se plaint Aviol Fleurant, seulement 370 ONG se plient aux exigences du gouvernement haïtien en fournissant entre autres régulièrement des rapports d'activités.

L’effectif exact des ONG reparties dans les 10 départements du pays n’est jamais déterminé. Certaines ne sont ni enregistrées ni connues des autorités. Des ONG qui récoltent de l’argent et pallient aux insuffisances de l’État dans certaines zones. Si bien qu’au niveau international, Haïti est surnommé la « république des ONG ».

Si quelques rares font un travail à l’impact significatif, l’action des ONG est régulièrement critiquée. « Les résultats sont faibles. Sinon, Haïti ne serait pas dans sa situation aujourd’hui » estimait en septembre 2016 l’ambassadeur suisse en Haïti, Jean-Luc Virchaux. À la célébration du 10e anniversaire du Cadre de liaison inter-ONG (CLIO), il a aussi précisé : « Ni l’aide internationale ni les ONG ne font le développement d’un pays. Ce serait une erreur de le croire ».

Par ailleurs, pour une coordination utile et efficace des activités des ONG, un répertoire national sera dressé et publié a annoncé Aviol Fleurant.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :