Samedi 30 May, 2020

Le gouvernement français déconseille tout projet de voyage en Haïti

S’il est vrai qu’un calme apparent semble retourner sur l’ensemble des endroits où les incidents ont déroulé en Haïti, notamment à Port-au-Prince, le Quai d’Orsay préfère jouer la carte de la prudence quant aux conseils de voyage prodigués aux citoyens français. 

Depuis le 10 juillet 2018, le Ministère des Affaires étrangères de la France a fait des restrictions à tous les citoyens français souhaitant se rendre en Haïti suite à la flambée de violence qui a sévi sur le pays durant tout le week-end suite à l’annonce de la hausse du prix de l’essence par le gouvernement haïtien. Lesdites restrictions restent valides à ce jour.

Il s’avère que « les vols des compagnies aériennes (Air France, Air Caraïbes) ont repris » depuis le 10 juillet dernier. Cependant, le gouvernement français demande aux citoyens « de rester vigilants dans leurs déplacements, tout particulièrement en province où des barrages peuvent subsister avec des éléments opportunistes pratiquant le racket des véhicules de passage ».

Somme toute, l’on conseille qu’ « il est donc préférable de suspendre, sauf raison impérative, tout projet de voyage en Haïti et pour les personnes sur place de faire preuve de la plus grande prudence ».

Ici un album photo des ravages survenus lors des mouvements de protestation le week-end dernier.

Augmentation des prix des carburants, chaos à Port-au-Prince

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :