Mercredi 18 Septembre, 2019

Le gouvernement accorde deux jours de congé aux écoles du Nord

Une écolière sur le chemin du retour à la maison.

Une écolière sur le chemin du retour à la maison.

La délégation départementale du Nord accorde deux journées de congé à toutes les écoles privées et publiques dudit département: « Pour une meilleure préparation des activités commémoratives du 214ème anniversaire de la bataille de Vertières. »

La note qui arrive tardivement est datée du 15 novembre et porte la signature du délégué départemental du Nord, Antonio Jules, fait injonction à « tous(tes) les responsables d’école de respecter et faire respecter ces deux jours de congé et de fêter la bataille de Vertières dans l’Union. »

La date du 18 novembre coïncide cette année avec la remobilisation des Forces des Armes d’Haiti, un projet promu par le président Jovenel Moïse lui-même, annonçant qu’un arrêté présidentiel sera publié un jour à l’avance, soit le vendredi 17 novembre, pour officialiser l'événement.

Cette commémoration de la bataille de Vertières en fanfare, rehaussée par la parade militaire, comme le prévoit le gouvernement, se déroulera dans un contexte de trouble sociopolitique où les lycéens protestent des rues de la deuxième ville du pays contre l’absence, depuis des semaines, de professeurs en salle de cours. Leur slogan « A bas l`armée! Vive l`éducation! » en dit beaucoup sur le débat sur la nécessité ou non d’avoir une armée aujourd’hui en Haïti.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :