Lundi 22 Avril, 2019

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, arrêté

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 29 mai 2017

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 29 mai 2017

Le fondateur de WikiLeaks a été arrêté à l'ambassade équatorienne à Londres, a rapporté la BBC ce jeudi 11 avril 2019.Selon la police de Londres rapportée par la chaîne américaine, Julian Assange a été arrêté parce qu’il avait refusé de se rendre au tribunal. La BBC a rapporté que le président de l'Equateur, Lenin Moreno, avait déclaré que le pays avait retiré l'asile d'Assange pour violation répétée des conventions internationales.

Dans une vidéo montrant l’arrestation, Julian Assange  alors qu’il était en train d'être emmené dans une camionnette, a déclaré que  "Le Royaume-Uni doit résister" et a évoqué "l'administration Trump".

Assange a obtenu l'asile de l'Équateur en août 2012 et réside depuis à l'ambassade de Londres. Il a demandé l'asile pour éviter d'être extradé vers la Suède sur des accusations d'agression sexuelle (les accusations ont depuis été abandonnées). Il craignait que la Suède l’extrade aux États-Unis, qui enquêtent sur lui et WikiLeaks au sujet de la publication de documents secrets aux États-Unis.

La relation entre Assange et l'Équateur s'est détériorée au cours des dernières années. WikiLeaks a tweeté il y a une semaine à peine qu'Assange pourrait être expulsé de l'ambassade dans "quelques heures à quelques jours", a rapporté le journal.

Peu de temps après son arrestation, WikiLeaks a tweeté que l'ambassadeur équatorien avait invité la police britannique à se rendre à l'ambassade afin d'arrêter Assange.

L'organisation a également tweeté que l'asile politique d'Assange avait été supprimé "en violation du droit international".

Selon la police, M. Assange a été placé en garde à vue dans un poste de police du centre de Londres et  se présentera devant le tribunal de première instance de Westminster dès que possible.

Fondée en 2006, WikiLeaks est spécialisée dans la publication de "documents officiels censurés ou  soumis à d'autres restrictions concernant la guerre, l'espionnage et la corruption". Le site affirme avoir publié plus de 10 millions de documents depuis sa création.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :