Vendredi 24 Janvier, 2020

Le festival PaP Jazz, édition 2020, est lancé

Lancement, jeudi 9 janvier 2020, de la 14e édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince à l’hôtel Karibe./Photo: Rosny Ladouceur

Lancement, jeudi 9 janvier 2020, de la 14e édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince à l’hôtel Karibe./Photo: Rosny Ladouceur

Au 14e Festival International de Jazz de Port-au-Prince, plus d’une dizaine de pays débarqueront en Haïti du 18 au 25 janvier 2020, les poches pleines de sonorités saupoudrées de blues, soul, gospel, R&B et jazz.

Entre desistement d’ambassades partenaires, réticences de certaines pontes du secteur privé et révision à la baisse du budget, la Fondation Haïti Jazz s’est mise en quatre, a sué sang et eau pour monter une édition 2020 de qualité, fidèle à sa vision d’éclectisme et de métissage.

En effet, c’est près de 14 pays qui défileront sur les scènes haïtiennes du 18 au 25 janvier et plus d’une quarantaine de concerts qu’accueilleront environ une dizaine de sites dont Karibe Hôtel, Université Quisquéya, Fokal, Quartier Latin, La Réserve, Café 36 et Vivano.

Miléna Sandler et Joël Widmaier, chevilles ouvrières de cette festivité à envergure internationale, ont réussi à établir une grille de programmation au bout d’une quinzième version. En dépit des contraintes liées, entre autres, au fait que des artistes se sont décommandés, les organisateurs s’estiment heureux de rassembler sur le sol haïtien une palette d’artistes issus de Cuba, des États-Unis, de Grande Bretagne, de Guadeloupe, de Belgique, de Suisse, d’Allemagne, d’Israël, de la République Dominicaine et, pour la première fois, de Taïwan.

Le Canada, indique Joel Widmaier en conférence de presse le 9 janvier, est le pays invité d’honneur. Il sera représenté par la chanteuse Ranee Lee, l'une des plus respectées. « Une force fulgurante du jazz canadien », a affirmé Stuart Savage, l’ambassadeur du Canada accrédité en Haïti.

D’autres artistes et groupes de renommée mondiale sont également à l’affiche. Parmi eux Dee Dee Bridgewater, Take 6, Yilian Canizares (en duo avec le guitariste haïtien Paul Beaubrun), Jacques Shwarz-Bart, Mario Canonge accompagné de Ralph Thamar, de Michel Alibo et d’Arnaud Dolmen), ainsi que Mike Del Ferro en tête à tête avec Mushy Widmaier.

Côté Haïti: Sarah Elizabeth Charles (USA-Haïti), James Germain, Bélo, Sarah Jane Rameau, Gospel Jazz, Jazz and Family, Slooze, Hans-Berry Jacques, Danola, etc.

Placé sous le haut patronage des ministères de la Culture et du Tourisme, poursuivant son initiative verte et sa mission éco-responsable, le Pap Jazz mettra aussi à l’honneur sur sa Scène Découverte, à Fokal, trois jeunes artistes, dans l’optique d’encourager des talents émergents: Rideka, Titi Congo, Therly Job Pierre ainsi que le groupe Plezi Mizik.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :