Mardi 31 Mars, 2020

Le DG de la DINEPA blâmé par le Ministre des Travaux Public

Le directeur général de la DINEPA, Guito Édouard.

Le directeur général de la DINEPA, Guito Édouard.

Le Directeur Général de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA), Guito Edouard, s’est fait remonter les bretelles par son ministre de tutelle, Fritz Caillot.

En  effet, dans une correspondance adressée en date du 17 mai et reçue par la DINEPA le 21 mai , le titulaire du MTPTC a reproché à Guito Edouard des propos irrévérencieux, le comportement irrespectueux et l’arrogance qu’il a manifestés lors d’une conversation avec le président du conseil de l’Administration de la Direction Nationale d’Eau Potable et de l’Assainissement relative à son initiative « personnelle » de  construire un bloc sanitaire sur la place St-Pierre à Pétion-Ville, dans le cadre d’un projet de renforcement des infrastructures dit sanitaire.

Estimant que le directeur général de la DINEPA a « failli aux règles de la déontologie, le ministre des travaux publics transport et  communication (MTPTC), a souligné pour le  numéro 1 de la DINEPA l’obligation qui lui est faite par l’article 124 du décret du 17 mai 2005 portant organisation de l’administration centrale de l’Etat de soumettre pour approbation du conseil d’administration le programme d’activité de la DINEPA.

« Me référant à  l’article  124  du  décret  du 17  mai  2005 portant  organisation  de  l’Administration Centrale  de  l’Etat, vous avez l’obligation de soumettre à l’approbation du Conseil d’Administration de la DINEPA, le programme  d’activités  de  cette  direction  générale », apprend  Fritz Caillot à Guito Edouard comme un  enfant  en classe  de  première  année fondamentale.

Le  ministre  rappelle au directeur de la DINEPA qu’il doit travailler à la protection de l’environnement. « Vous ne pouvez établir un programme de sanitation dans un environnement sain qui ne nécessite pas le mode d’installation que vous voulez mettre en place. Ces  toilettes  à fond perdu vont polluer l’environnement  de cet espace de grande  influence, conclue  l’ingénieur Caillot.

Le député  de  la  commune  de  Pétion-Ville  a  également  adressé  une lettre  au  directeur  de la DINEPA  pour  lui  demander  de sursoir  à  la construction du bloc sanitaire sur la place Saint-Pierre. 

Ces recommandations semblent ne pas pouvoir  contraindre Monsieur  Edouard à  faire  machine  arrière. D’ailleurs, le chantier  de construction suit  son  chemin sur la  place St-Pierre.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :