Mercredi 3 Juin, 2020

Le CSS promet que son 5ème rapport sera publié dans le meilleur délai

Le conseil supérieur des salaires n’a pas pu communiquer son cinquième rapport à l’exécutif, le 1er aout dernier contrairement à ce qui était prévu. Le CSS évoque, pour justifier ce retard, la coupe du monde 2018 et notamment les émeutes des 6, 7 et 8 juillet dernier à la capitale qui constituaient des contraintes majeures. Le conseil supérieur des salaires modifie son calendrier en vue de s’assoir avec l’ensemble des acteurs concernés par la question.

En ce sens, le CSS a déjà reçu des acteurs de la presse, de la santé indique le premier vice-président  de l’institution, Polycarpe Pierre Joseph qui se plaint, toutefois, du fait par certains acteurs de ne pas répondre à l’invitation de l’organe régulateur du salaire en Haiti.

Entre-temps, le conseil doit tenir, ce lundi, une séance de travail avec les responsables de l’IHSI en vue de finaliser le rapport et le transmettre à l’Exécutif afin de fixer le salaire minimum, a fait savoir Polycarpe Pierre Joseph.

Par ailleurs, Monsieur Joseph fustige les autorités étatiques, qui, selon lui, n’ont tenu compte des recommandations  qui leur ont été adressées  dans le  rapport du CSS, l’année dernière.

Sans pouvoir indiquer la date à laquelle le rapport sera soumis à l’exécutif,cette année,

 le premier vice-président du conseil promet de le faire dans le meilleur délai.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :