Jeudi 17 Octobre, 2019

Le Core Group est contre le départ de Jovenel Moïse, selon ce sénateur

Photo illustrant des membres du Core Group

Photo illustrant des membres du Core Group

Lors d’une réunion tenue lundi 30 septembre entre les représentants l’opposition politique et le « Core Group », les membres de ladite structure ont pris position contre le départ du président Jovenel Moïse, alors que l’opposition pour sa part durcit sa position en vue de forcer le chef de l’Etat à quitter le pouvoir. C'est ce qu’a déclaré le sénateur Nenel Cassy, le 1er octobre lors d'une conférence de presse.

Plusieurs participants à la réunion tenue entre le Core Group et l’opposition politique dite institutionnelle, ont souligné la discordance qui régnait lors de la réunion entre les différends ambassadeurs et représentants diplomatiques de plusieurs pays et institutions internationales formant le Core Group. Pour ces derniers, le dialogue entre le pouvoir en place et l’opposition politique est l’issue idéale pour sortir le pays dans l’impasse dans laquelle il se trouve. Un point de vue qui diffère totalement de celui des membres de l’opposition dont le sénateur Nenel Cassy, Antonio Cheramy entre autres.

Cependant, l’ancien Premier ministre Evans Paul qui réagit sur la posture du Core Group, pense que ladite entité ne supporte pas la personne de Jovenel Moïse mais de préférence les institutions étatiques. Ayant participé à la réunion, M. Paul qui a accordé une entrevue à Le Nouvelliste a indiqué qu’il n’y avait pas de "pour ou contre lors de la réunion" mais de préférence une volonté de faciliter le dialogue.

Nenel Cassy, pour sa part, en conférence de presse le 1er octobre, a déclaré que la position du Core Group en faveur du président Jovenel Moïse est une position de « raciste ». « Nous n’avons pas besoin de blanc, ni de maitre pour forcer les Haïtiens à discuter entre eux. Nous pouvons discuter entre nous » fustige le sénateur du département des Nippes.  « [...] pourquoi n'y a-t-il pas de Noirs au sein du Core Group » s'est-il ’interrogé.

Rappelons que le Core Group est composé de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne et du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :