Dimanche 19 Août, 2018

Le Conatel reçoit l'ordre de doter le Champ-de-mars d'un accès Wi-Fi

Le Conatel reçoit l'ordre de doter le Champ-de-mars d'un accès Wi-Fi

Le Conatel reçoit l'ordre de doter le Champ-de-mars d'un accès Wi-Fi

Dans un communiqué , le Conseil National de Télécommunication (Conatel) a informé avoir reçu ordre du président de la République, Jovenel Moise, de doter l’espace du Ciné Théâtre Triomphe et les aires du Champ-de-Mars d’une couverture Wi-Fi gratuite.

Ce travail sera opéré en deux temps selon ce qu’indique la note. Le Ciné Triomphe sera considéré en premier puisque sa connexion de 190 gigas mobilisant trois opérateurs du marché équipera l’incubateur Alpha-Haïti des capacités nécessaires de fonctionnement.

Jovenel Moise avait, en effet, annoncé la concrétisation d’un tel projet pendant à son retour de voyage de Taïwan. La nouvelle qui s’est propagée comme une trainée de poudre a provoqué les railleries des internautes évoquant la situation d’insécurité qui règne au Champ-de-Mars.

Le Conatel a, en ce sens, déclaré sa disposition d’honorer « pleinement » toutes les promesses du président de la République. L’institution a aussi rappelé, dans la note, le deuxième axe de son plan d’action qui est d’aménager numériquement l’ensemble du territoire.

Ce n’est pas seulement l’aire du Champ-de-mars qui est visé par le projet, mais toutes les autres places publiques à travers toutes les communes du pays seront dotées des facilités technologiques appelées BIEN (Bornes d’Inclusion à l’Economie Numérique).

« Elles serviront d’appropriation des Technologies de l’Information et la Communication pour le Développement de toutes les couches de la population notamment la jeunesse, mettant ainsi en synergie les centres d’incubation qui seront déployés dans tous les départements du pays et les structures de BIEN pour une intégration pleine et entière du pays dans la Société de l’information en construction », termine la note.   

D’un autre côté, les observateurs de l’évolution des Télécoms en Haïti a salué cette décision. Le président de l’Association haïtienne pour le développement des Technologies de l’information a affirmé à Le National que « Toute initiative de nature à aider à une augmentation du taux d’accès à l’internet à haut débit est louable ».

Cependant, Ludwy René Jean-Paul, membre de l’Observatoire Numérique du Citoyen croit que la réalisation d’un tel projet exige certaines dispositions au préalable. Il serait également préférable, selon lui, de doter les écoles de cet accès Wi-Fi bien avant de s’attaquer aux places publiques.