Jeudi 19 Septembre, 2019

Le championnat de football féminin a réussi sa première journée

Crédit photo: Haiti Tempo

Crédit photo: Haiti Tempo

La première journée du championnat haïtien de football féminin, baptisé « coupe du parlement », s'est déroulée du 4 au 8 octobre dernier. Plusieurs équipes se sont affrontées.

Chose promise, chose due. Le Parlement haïtien avait promis son support au football féminin, suite à la participation malheureuse de la sélection haïtienne de football à la dernière édition de la coupe du monde des moins de vingt ans. L'engagement a été pris officiellement le 24 août dernier entre la Fédération Haïtienne de Football et la chambre des députés.

Un montant de 20 millions de gourdes a été attribué la FHF en guise de soutien à la reprise du championnat national de football féminin, mis en veilleuse depuis près de trois ans, faute de moyens. Ce support, selon le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, s'inscrit dans une logique de continuité.

21 équipes participent au championnat, réparties en trois zones : Ouest, Sud, Nord.

Pour la première journée, dans le groupe Ouest, l'As Tigresses a laminé les Arcadins de Montrouis sur un score de 13-0. La rencontre entre l'Amazone FC et Valentina s'est terminée sur un score nul de 0-0. L'ASF de la Croix-des-Bouquets a battu Camp Nou 4 - 0 et l'Aigle Brillant AC s'est inclinée devant le Don Bosco, 0 - 1.

Classement des buteuses

Dans le classement des buteuses, Melissa Dacius (AS Tigresses), Maille Jean (AS Tigresses), et Katiana Deshommes sont à égalité, avec quatre buts.

Lovely Pierre, joueuse de l'AS Tigresses a 3 buts à son actif. Esthericove Joseph, Youselande Louidor ont marqué 2 buts pour cette première journée de la coupe du parlement.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :