Mardi 21 Janvier, 2020

Bilan partiel des assises criminelles avec assistance de jury au Cap-H

Le  bilan partiel des assises criminelles avec assistance de jury au Cap-Haitien

Le  bilan partiel des assises criminelles avec assistance de jury au Cap-Haitien

Reynald Dieuveuille a été condamné à 7 ans de réclusion, Ronel Pierre et Faustin Pierre Choubou, eux, ont écopé chacun d’une peine de 15 ans de prison. Ils sont reconnus coupables d’assassinat. Menelas accusé dans le meurtre de Jean René Dorméus a été relaxé.

Ceci et le bilan partiel des assises criminelles avec assistance de jury qui se déroule au tribunal de première instance du Cap-Haïtien au cours de la période allant du 17 au 21 décembre 2018, présenté par le commissaire du gouvernement de cette juridiction, Me Ferné Charles Saint-Juste.

Un quatrième détenu qui a été extrait pour être jugé, hier jeudi, a dû être renvoyé dans sa cellule en raison des problèmes techniques, selon Me saint-Juste.

Le commissaire du gouvernement se plaint le fait que des personnes citées à titre de témoins dans certaines affaires lors du déroulement de ces assises criminelles ont refusé de comparaitre devant le tribunal.

Par ailleurs, le parquetier a annoncé que la tenue du procès de Nadine Valcourt, Jean-Baptiste Felizor et Pierre Grégory accusés dans l’assassinat de Niquette Dubois aura lieu, ce vendredi. Me Saint-Juste précise que toute la ville du Cap est en attente de la décision du tribunal dans le cadre de cette affaire.

Niquette Dubois a été tuée dans la nuit du 27 décembre 2014. Elle a été découpée en petits morceaux avant d’être calcinée. Les présumés assassins avaient introduit un bois dans le vagin de la victime. Ce crime a soulevé l’indignation de la population capoise.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :