Samedi 17 Août, 2019

Louis Marie M. Saintil décroche son doctorat en diplomatie à Madrid

Louis Marie Montfort Saintil

Louis Marie Montfort Saintil

"Diplomatie préventive et développement socio-économique au début du 21ème siècle. Défis et perspectives." Tel est le thème traité par Louis Marie Montfort Saintil pour son travail doctoral qu'il vient de défendre avec brio en ce mois de juin 2019, à l’Univesité Complutense de Madrid. Loop Haiti partage avec vous un résumé de l'oeuvre ainsi qu'une courte biographie de ce cadre de la diplomatie haïtienne, soumis à la rédaction.

Résumé

Face au désordre mondial marqué par de nombreux problèmes sécuritaires de tout bord occasionné par la seconde guerre mondiale, contre lesquels la Communauté internationale tente de lutter par tous les moyens, à bien des égards, ces préoccupations ont été à la base de la conférence de San Fransisco de Juin 1945 qui a donné naissance à l’Organisation des Nations Unies dans le but de trouver les moyens de prévenir les conflits et garantir la paix et la sécurité internationales. Mais il a fallu attendre la fin du XXème siècle pour voir l’institutionnalisation et l’instrumentalisation de cette méthode/pratique sous l’étiquette de « diplomatie préventive » comme mécanisme privilégié devant affronter les diverses menaces à la stabilité et la sécurité internationales.

Force est de constater que l’on n’a toujours pas eu les résultats espérés. De notre perspective, pour être efficace, la diplomatie préventive doit prendre en compte les aspects socio-économiques des régions à risque de conflit. C’est donc sur cette hypothèse que nous avons mené cette investigation qui vise à faire ressortir le lien qui doit exister entre la diplomatie préventive et le développement socio-économique en se basant sur trois études de cas : la naissance de la Macédoine (Macédoine du Nord) en tant qu’État en1991; le conflit rwandais de 1994 et l’accord sur le programme nucléaire iranien en 2016.

L'institutionnalisme néolibéral est apriori considéré comme principal fondement théorique de l’investigation, avec une application pratique de la méthodologie analytique et comparative. Divisée en deux grandes parties, la première traite des fondements théoriques et historiques auxquels se basent la diplomatie préventive, en analysant le rôle des acteurs étatiques et non-étatiques en la matière ainsi que les instruments juridiques existants; la deuxième partie met en corrélation le développement socio-économique et la diplomatie préventive.

Ainsi, le travail vise à mettre en évidence le lien entre la paix, (et) la sécurité et les besoins fondamentaux d’une population. Répondre à ces besoins: tels que l’éducation, la santé, l’accès à l’eau, (et) à l’assainissement et l’emploi, entre autres sont des conditions sine qua non pour éviter l’émergence des conflits et, du coup, garantir la stabilité interne d’une société. Par conséquent, les États, les Organisations Internationales et les autres acteurs doivent prendre en compte la nécessité du développement humain pour éviter les conflits.

Biographie 

Après des études en diplomatie à l'Académie Nationale Diplomatique et Consulaire (ANDC) et une expérience de travail au Ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Dr. Louis Marie Montfort Saintil a été invité à effectuer un stage de 6 mois sans salaire au Ministère des Affaires et des Cultes en 2007, là ou il a débuté sa carrière diplomatique à la Direction des Archives et de la Documentation. Durant son parcours il a travaillé à de différentes Directions telles que les Affaires Politiques, Culturelles et du Protocole. Aussi, il a participé aux débats de la 63ème Session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York, suite au premier concours organisé en ce sens par la Chancellerie en 2008 permettant aux Cadres de différentes Directions d’y prendre part.

En janvier 2011, il y a été décidé de lui mettre en détachement au Bureau du Secrétariat Général de la CARICOM à Georgetown. Faute de budget du coté de la CARICOM il n’a pas pu partir en poste et a continué à donner le meilleur de lui même à la Direction des Affaires Politiques. A la fin de l’année 2011, environ 6 ans après, il a eu sa première promotion comme Deuxième Assistant à la Direction des Affaires Culturelles.

En avril 2012, Dr. Saintil a été transféré à l’Ambassade d’Haïti en Espagne où il a occupé le poste de Ministre Conseiller chargé de la coopération. Conciliant la vie professionnelle et académique, il a décroché sa Maitrise en Coopération Internationale et Développement. Rappelé en mai 2018 aux services centraux de la Chancellerie, cela ne lui a pas empêché de continuer avec son doctorat qu'il vient tout juste de défendre avec brio à l’Univesité Complutense de Madrid.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :