Mardi 20 Août, 2019

L'Attalaye: Une fillette de 9 ans lynchée après avoir été enlevée

L’insécurité bat actuellement son plein dans la commune de Saint-Michel de L’Attalaye et inquiète les habitants. Le 1er juin dernier Andiolyte Annycil, un enfant de 9 ans, a été enlevée puis lynchée par ses ravisseurs qui exigeaient une somme de 200,000 dollars à ses parents.

Elle a été kidnappée sur la place publique de la commune, selon les informations relayées par Vision 2000. Le cadavre de la fillette a été découvert le 4 juin dernier par un cultivateur de la commune.

Il a appelé les voisins après avoir remarqué un bout de bras dans son jardin où les ravisseurs ont jeté le corps dans un sac après l’avoir mutilé.

Ils continuent de faire pression contre les parents de la victime afin de les interdire de porter plainte à la police. Le titulaire du tribunal de Paix de la commune, Dabens Désir, a déclaré qu’il a déjà transféré le dossier à la Direction Départementale de L’Attalaye (DDA) pour les suites nécessaires.

Un homme tue sa femme

Ce même 4 juin, Maudiane Pierre, un habitant de la 6ème circonscription de l’Attalaye a été lynchée par son mari pour avoir refuser de coucher avec lui. Elle a succombé à ses meurtrissures quelques heures plus tard au centre de santé de la commune.

L’un des enfants du couple qui serait âgé de plus de 50 ans a confirmé la nouvelle à Vision 2000. Selon ses explications, son père et sa mère vivaient ensemble depuis longtemps aurait au moins 10 enfants.

Et, c’est n’est pas fini ! Une femme dont l’identité n’a pas révélé  a tenté de sectionner le pénis de son mari. Ce dernier a été vite transporté vers un centre hospitalier pour recevoir les soins que nécessite son cas.

Jusqu’à présent la Police de la communauté n’a encore procédé à aucune arrestation, a appris la rédaction de Loop Haïti.           

 Cet article a été modifié par la Rédaction 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :