Mercredi 11 Décembre, 2019

Lapin promet la fin de la crise et annonce la hausse du prix du diesel

Le Premier ministre démissionaire, Jean Michel Lapin et le Secrétaire d'Etat à la Communication, Eddy Jackson Alexis

Le Premier ministre démissionaire, Jean Michel Lapin et le Secrétaire d'Etat à la Communication, Eddy Jackson Alexis

Deux nouvelles. La première, le gouvernement annonce une baisse prochaine significative de la subvention sur le diesel. La seconde, près d’un mois depuis que dure la pénurie de produits pétroliers, Le Premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin a promis un retour à la normale pour le jeudi 19 septembre.

Le Premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin a annoncé ce mardi en conférence de presse en sa résidence officielle à Musseau, la fin prochaine de cette forme de subvention à deux niveaux que pratique l'État. Le prochain schéma prévoit de maintenir la subvention sur la gazoline et une baisse significative de celle sur le diesel, selon ce qu'a indiqué Lapin. Ce qui signifie une augmentation du prix à la pompe de ce produit.

En ce qui concerne la pénurie, dans trois jours (soit jeudi 19 septembre), six millions sept-cents-vingt mille (6 720 000) gallons de gazoline et six millions cinq-cents-dix mille (6 510 000) gallons de diesel, seront disponibles dans toutes les stations d’essence du pays. C’est ce que soutient fermement le Premier ministre démissionnaire lors de sa rencontre avec la presse cet après-midi.

Pour respecter cette échéance, le locataire de la Primature annonce une intensification des opérations de ravitaillement des stations d’essence dès ce soir. En effet, plus tôt dans l’après-midi, un pétrolier a accosté au terminal de Thor, selon ce qu’a constaté la rédaction de Loop Haïti. Et selon ce qu’affirme le PM démissionnaire, le pétrolier aurait à son bord cent-quarante-six mille (146 000) barils de gazoline. Dans la foulée, il promet l’arrivée de cent-cinquante-cinq mille barils (155 000) de diesel pour demain mercredi 18 septembre.

Toujours selon Jean Michel Lapin, soixante mille (60 000) baril de produits pétroliers, dont quarante mille (80 000) de diesel et vingt mille (20 000) de gazoline, sont promis pour le jeudi 19 septembre. Et le 28 du même mois, une cargaison de trente-cinq mille (35 000) barils de diesel et vingt-cinq mille (25 000) barils de gazoline devrait arriver. C’est la totalité de ces commandes qui devront totaliser les cinq-cents mille (500 000) barils de pétrole promis la semaine écoulée.

Jean Michel Lapin insiste pour dire que ce n’est pas l’Etat central qui a placé ces commandes, mais le secteur privé. De plus, il persiste pour rappeler que même si la subvention continue l’Etat central ne pourra plus le supporter longtemps.

Alexandre Michel

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :