Samedi 24 Juin, 2017

Lancement officiel du 11e Festival International de Jazz de Port-au-Prince

Devant un parterre de journalistes et de nombreux médias locaux les organisateurs ont donné le coup d’envoi de cette grande manifestation qui rassemble à Port-au-Prince des artistes venus de plusieurs pays. Il a fallu attendre à ce qu’Haïti retrouve son calme et sa sérénité politique pour que les instigateurs de l’évènement lancent ce grand rendez-vous musical, habituellement organisé en début d’année (Mi-janvier).

C’est plus d’une vingtaine d’artistes étrangers et haïtiens issus d’Allemagne, de France, de Suisse, des États-Unis, du Canada, des Pays-Bas, du Panama, de Mexique, de Cuba, de Martinique, du Chili et bien sûr d’Haïti.  En plus d’être un festival de grande envergure, ce festival lancé en 2006 sous l’impulsion de l’ambassade du Mexique, est devenu en dix ans un évènement lourd qui mobilise une palette de techniciens, de bénévoles et de prestataires de services et d’ambassades partenaires qui se sont adhérés au projet dès le début. Les partenaires locaux sont légion : Ministère de la Culture et de la Communication, Banque de la République d’Haïti, Fokal, la Francophonie, Green Family Foundation, Fondation Canez Auguste, ainsi que les sponsors fidèles dont  Air France et Delta, Rhum Barbancourt et Prestige rejoints cette année par Sogebank, Mercedes-Benz, Copa Airline et Compagnie d’Assurance d’Haïti.

10 sites, dix scènes accueilleront des concerts live, des afters hours et soirées jam sessions, des rencontres et ateliers avec des artistes de l’étranger. La fondation veut encore longtemps tenir sa promesse : faire débarquer sur le sol d’Haïti des artistes de grande renommée, faire de ce festival un vecteur de tourisme. Parmi les artistes en tête d’affiche : Danilo Perez, Gonzalo Rubalcaba,  Didier Lockwood, Paco Renteria, Tony Chasseur. Cette année, cette édition se déroulera dans le contexte de la célébration du 8 mars, Journée Internationale de la Femme. « Les femmes sont particulièrement à l’honneur lors de cette édition car le festival est programmé autour du 8 mars et plus de la moitié de la programmation leur est consacrée, grâce à la participation de plusieurs ambassades dont la Suisse, qui est, cette année, le pays à l’honneur », a indiqué Miléna Sandler, directrice générale de la fondation.

Carol Welsman (Canada), Halie Loren (USA), Sarah Elizabeth Charles (États-Unis-Haïti), Vanessa Jacquemin (Haïti), Anne Pacéo, Yilian Canizares, Malou Beauvoir, toutes deux très acclamées  à  la seconde édition de Jazz Magazine Festival qui s’est tenu samedi 21 janvier sur la scène  du Trianon, à Paris. 

Le cœur de Port-au-Prince va battre pendant dix jours de festivités et d’activités musicales intenses.