Mercredi 1 Avril, 2020

Lamothe boude l'invitation de la commission éthique et anticorruption

L'ancien premier Ministre haïtien Laurent Salvador Lamothe./ Photo : Eric Piermont/AFP

L'ancien premier Ministre haïtien Laurent Salvador Lamothe./ Photo : Eric Piermont/AFP

L’ex-premier ministre, Laurent Salvador Lamothe et l’un de ses proches, l’entrepreneur Rony Desvarennes invités par la commission Ethique et anticorruption du Sénat de la République, ce mercredi, n’ont pas répondu à l’invitation.

M. Lamothe aurait adressé au président du Sénat de la République Joseph Lambert une correspondance dans laquelle il a expliqué qu’il ne pouvait répondre favorablement à cette invitation dénonçant « une tentative abjecte visant à discréditer sa personne et brouiller les cartes au profit d’intérêts électoralistes ».

En réponse, le sénateur Youri Latortue, président  de la commission éthique et anticorruption annonce que le rapport de ladite commission sera rédigé avec les informations dont disposent les commissionnaires, c’est-à-dire sans les explications de ces deux concernés.

Laurent Savaldor Lamothe Et Rosny Desvarennes devaient s’expliquer autour des différentes déclarations des responsables de la compagnie SOGENER selon lesquelles il leur était réclamé de l’argent pour le renouvellement de contrat de distribution d’électricité.

De plus, le parlementaire informe que plusieurs autres dossiers de corruption sont en cours de traitement citant notamment celui relatif au projet de construction de restaurants universitaires pour lequel 20 millions de gourdes auraient été décaissées.

D’ailleurs, une correspondance doit être adressée sous peu au rectorat de l’Université d’État d’Haïti en vue de s’expliquer sur cette affaire. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :