Mercredi 18 Septembre, 2019

Fin de mandat pour l’ambassadeur de l’UE en Haïti, Vincent Degert

L'ambassadeur sortant de l'Union Européenne en Haiti, M. Vincent Degert.

L'ambassadeur sortant de l'Union Européenne en Haiti, M. Vincent Degert.

Quatre ans après avoir occupé le poste de Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Haïti, Vincent Degert est arrivé au terme de son mandat et a quitté Haïti mercredi 28 août dernier. Entre satisfactions et regrets, il a fait, avant son départ, le point autour de la situation du pays dans un entretien accordé au quotidien Le Nouvelliste.

« Je reçois les lettres de créance du nouvel Ambassadeur de l’Union Européenne en Haïti, M. Vincent Degert », twittait, le 22 septembre 2015, le président d’alors Michel Joseph Martelly. Le chef de la Délégation de l’UE souligne être entré en fonction en 2015, dans un « contexte particulier », marqué par une crise électorale. En dépit des relations harmonieuses développées entre les pays membres et Haïti, en dépit des efforts déployés par la communauté européenne en vue d’aider le pays à relever de nombreux défis d’ordre, entre autres, structurels, M. Degert signale toutefois que d’autres points sont encore à améliorer.

Au moment de tirer sa révérence, un gouvernement légitime peine encore à être monté, les indicateurs macro-économiques sont au rouge, la crise alimentaire s’accentue, les problèmes environnementaux persistent. Le diplomate indique que l’absence d’une « gouvernance politique » fait encore défaut en Haïti. Quatre ans après, l’organisation des prochaines élections législatives et municipales est dans l’impasse, dit-il observer.

L’instabilité politique, les gouvernements « éphémères », l’absence d’un cadre légal (étape importante dans l’aboutissement des projets) et le texte de loi sur l’Accord de Partenariat Économique bloqué au parlement sont autant de contraintes relevées par l’ambassadeur sortant.

Cependant, M. Degert dresse un bilan positif de son mandat, mentionnant divers projets ayant été réalisés sous son leadership : construction de tronçons de route, aménagement de territoire, une réponse appropriée apportée aux victimes de l’ouragan Matthew, appui aux organisations communautaires de base, formation et de sensibilisation des populations locales sur l’éducation à la citoyenneté environnementale etc. 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :