Jeudi 5 Décembre, 2019

L’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti visite Métropole et RSF

L'ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, MIchele J. Sison et le directeur de la RSF, Yvenert Foesther Joseph/ Crédit: facebook/Ambassade des Etats-Unis

L'ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, MIchele J. Sison et le directeur de la RSF, Yvenert Foesther Joseph/ Crédit: facebook/Ambassade des Etats-Unis

L’ambassadeur des Etats-Unis accréditée en Haïti, Mme Michele J. Sison, a visité ce lundi 15 juillet 2019, Radio Télé Métropole et Radio Sans Fin (RSF). Une visite qui entre dans le cadre de l’appui de l’ambassade au renforcement de la liberté et l’indépendance de la presse en Haïti.

Cette tournée a démarré à Radio Télé Métropole, à Delmas 52. Accompagnée de la chargée des relations publiques Jeanne Clark, l’ambassadeur américaine en Haïti, Michele J. Sison, a témoigné ses sympathies, suite aux attaques à jets de pierres perpétrées contre ladite station.

« Durant cette visite, les responsables de Métropole ont partagé avec l’ambassade, leur point de vue sur les défis auxquels les journalistes sont confrontés dans l’exercice de leur profession », lit-on dans une note publiée sur la page Facebook de l’ambassade. La diplomate américaine souligne qu’une presse libre et indépendante est essentielle à une démocratie dynamique et fonctionnelle.

 

A Radio Sans Fin, il était question pour la diplomate américaine de mettre l’accent sur l'engagement de cette station dans la lutte pour le respect des droits et de la protection des consommateurs. « C’est une responsabilité impressionnante », a dit Mme Sison qui dit croire qu’il est essentiel de veiller à ce que les citoyens soient bien informés et disposent de moyens nécessaires pour influencer librement les politiques publiques.

Rappelons qu’en moins d’une semaine, Radio Télé Métropole a été victime de deux attaques à jets de pierre par des manifestants dits proches de l’opposition. Pendant la dernière attaque survenue le 24 juin 2019, un véhicule de la station avait été rayé, puis les pare-brises cassés.

Parallèlement, Rospide Pétion, animateur et co-fondateur de RSF a été tué par balles dans la zone de Martissant le 10 juin dernier. 6 jours après ce meurtre, des journalistes ont marché dans les rues de Port-au-Prince, pour réclamer justice pour Pétion et d’autres journalistes assassinés ou disparus en Haïti.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :