Samedi 16 Novembre, 2019

VIDEO- L'Ambassade des USA en Haiti marque les activités de Gede Fest

L'Ambassade des USA en Haiti, marque les activites de Gede Fest

L'Ambassade des USA en Haiti, marque les activites de Gede Fest

Les évènements marquant la première édition de Gede Fest lancé le 25 octobre dernier se poursuivent à Port-au-Prince et à Jacmel jusqu’au 6 novembre. L’ambassade des Etats-Unis en Haïti qui soutien de plain-pied cette initiative a organisé une réception en l’honneur de plusieurs personnalités le 30 octobre dernier à la résidence de l’ambassadeur, Michele J. Sison.

Cette cérémonie a été également l’occasion d’accueillir une délégation de musiciens venus directement de la Nouvelle-Orleans. L’un des objectifs de ce festival est de réunir Haïti, la Nouvelle Orleans et la Louisiane, trois anciennes colonies françaises nouées par leur passé esclavagiste historique.

L’ambiance s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur sous une pluie battante qui n’a eu aucune conséquence sur l’humeur des invités. Lunise et Richard Morse accompagnés de leurs musiciens les invitent à changer l’atmosphère par le lancement de l’une de leur interprétation.

Les musiciens américains mêlent leurs instruments à l’écho de voix de ceux de Ram sous un accord consommé faisant le tour de la salle d’attente. Les invites participent à l’ambiance en poussant de part et d’autre des cris de joie ou en accompagnant les musiciens sous des airs à peine maitrisé.

« Nous sommes très fiers de soutenir cette initiative (Gede Fest) », lance Mme Sison. Dans un bref discours, l’ambassadeur a salué les partenaires et les musiciens présents particulièrement ceux de la Nouvelle-Orleans, connus depuis près d’un demi-siècle aux Etats-Unis.

Michele J. Sison n’a pas manqué de rappeler à ses invités le passé historique qui lie les trois anciennes colonies. Invité par l’ambassadeur à prendre la parole, Richard Morse a fait l’éloge de la culture haïtienne qui l'a approprié depuis quelques années.

« J’ai grandi dans la culture étasunienne. Je ne suis venu en Haïti que pour faire un peu de musique et y repartir. Mais la culture haïtienne m’a retenu », a expliqué M. Morse qui n’a pas manqué d’ajouter sa femme parmi les é qui l’ont retenu sur le sol haïtien.       

Présent à la cérémonie, le ministre de la culture et de la communication, Jean-Michel Lapin, a démontré l’importance de Gede Fest à la culture haïtienne. Il a également remercié l’ambassade des Etats-Unis en Haïti et les autres partenaires de l’initiative.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :