Mercredi 5 Août, 2020

L'Allemagne dévoile un plan pour renforcer l'égalité des sexes

L'Allemagne a adopté un plan censé promouvoir l'égalité des sexes dans le monde du travail, une première pour ce pays où les avancées sociales en faveur des femmes stagnent depuis plusieurs années
afp.com - KARL-JOSEF HILDENBRAND

L'Allemagne a adopté un plan censé promouvoir l'égalité des sexes dans le monde du travail, une première pour ce pays où les avancées sociales en faveur des femmes stagnent depuis plusieurs années afp.com - KARL-JOSEF HILDENBRAND

L'Allemagne a adopté mercredi un plan censé promouvoir l'égalité des sexes dans le monde du travail, une première pour ce pays où les avancées sociales en faveur des femmes stagnent depuis plusieurs années.

La stratégie nationale fixe des objectifs pour tous les ministères publics, notamment par la réduction de l'écart de rémunération entre les sexes et une meilleure représentation des femmes dans les entreprises et en politique, a déclaré la ministre de la Famille, Franziska Giffey.

"C'est la première stratégie d'égalité (des sexes) de l'histoire de la République fédérale d'Allemagne qui a été coordonnée et approuvée par tous les ministères", a-t-elle déclaré, qualifiant ce plan de "jalon".

Le plan met l'accent sur l'équilibre entre travail et vie privée, s'appuyant sur le fait que les femmes sont plus susceptibles de travailler à temps partiel ou pas du tout en raison d'engagements familiaux.

Il préconise l'augmentation du nombre de femmes aux postes de direction, y compris dans la fonction publique, et une meilleure représentation en politique.

Cette semaine, le parti conservateur CDU de la chancelière Angela Merkel a déjà montré son intérêt pour la question: la cheffe du parti, Annegret Kramp-Karrenbauer, a annoncé que de nouveaux quotas contraignants permettant aux femmes d'occuper au moins 50% des postes de direction politiques au niveau local seraient mis en place d'ici 2025.

Le gouvernement travaille également sur une stratégie visant à augmenter le nombre de femmes dans les conseils d'administration, de sorte qu'un quota de 30% s'appliquera désormais à 600 entreprises au lieu de 105 actuellement, a déclaré M. Giffey.

Bien qu'elle soit dirigée par une femme depuis bientôt 15 ans, l'Allemagne se situe en dessous de la moyenne européenne en matière d'égalité des sexes dans le monde du travail, selon un indice de 2019 de l'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes.

Les femmes y gagnent en moyenne 20% de moins que les hommes et n'occupent qu'environ 15% des postes au sein des conseils d'administration.

En politique, la représentation des femmes au Bundestag, la chambre basse du Parlement, est actuellement à son plus bas niveau depuis 20 ans, et plus de 90% des maires sont des hommes, a détaillé Mme Giffey.

Historiquement, l'Allemagne de l'Ouest a toujours été en retard sur la question de l'égalité des sexes par rapport à l'Est communiste.

A l'ouest, les femmes devaient encore obtenir l'autorisation de leur mari pour travailler jusqu'en 1977. Peu avant la réunification, un peu plus de la moitié des femmes en Allemagne de l'Ouest étaient employées, contre 91% des femmes à l'Est.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :