Mercredi 22 May, 2019

L'acteur de "Empire" Jussie Smollett inculpé de 16 chefs d'accusation

Jussie Smollett.
(AP Photo/Kamil Krzaczynski, File)

Jussie Smollett. (AP Photo/Kamil Krzaczynski, File)

Un grand jury à Chicago a inculpé l’acteur de la série télévisée "Empire" Jussie Smollett de 16 chefs d’accusation liés à une fausse plainte sur une prétendue attaque homophobe et raciste sur sa personne.

L’acte d’accusation du grand Jury du Comté de Cook rendu public vendredi dernier donne les détails des charges retenues contre Smollett. Il précise que l'acteur noir et gay a faussement déclaré avoir été attaqué le 29 janvier par deux hommes masqués qui lui lançaient des insultes raciales et homophobes, jetaient sur lui un produit chimique liquide non identifié et lui fixaient une corde autour du cou.

L’acte d’accusation vient un peu plus de deux semaines après que les procureurs ont annoncé un chef d’accusation pour le même crime.

La police de Chicago a initialement enquêté sur l’incident comme un possible crime haineux, mais plus tard, les autorités ont déclaré que Smollett avait mis en scène l’attaque, recrutant deux frères pour le mener à bien, parce qu’il était mécontent de son salaire sur le Fox Show.

Un avocat de Smollett, Mark Geragos, a qualifié l’acte d’accusation d'"excès de poursuites." Il a dit que Smollett "maintient catégoriquement son innocence."

"Cet acte d’accusation redondant et rancunier n’est rien de plus qu’une tentative désespérée de détourner l’attention de l’enquête interne lancée sur la fuite scandaleuse de fausses informations par le département de police de Chicago", a déclaré Geragos.

Au cours de l’enquête sur l’incident, plusieurs médias de Chicago ont rapporté qu’il y avait des doutes sur le compte de Smollett, tout en gardant leurs sources dans l’anonymat. Certains médias locaux ont rapporté que le service de police enquête sur des présumées fuites.

Les autres chefs d’accusation sont plus explosifs parce qu’ils comprennent deux choses qui ont contribué à propulser l’incident dans une sensation internationale. Le premier, c’est qu’au moment où il a parlé au détective, Smollett a dit qu’il pouvait voir à travers les orifices du masque d’un agresseur qu’il était un homme blanc. Les deux frères qui auraient participé sont noirs.

"Il a profité de la douleur et de la colère du racisme pour promouvoir sa carrière", a déclaré au journaliste, le surintendant de la police de Chicago Eddie Johnson, qui est noir, le jour où Smollett a été accusé. Johnson a dit que Smollett a payé 3500 dollars aux deux frères pour mener l’attaque.

Les autres chefs d’accusation comprennent également l’allégation selon laquelle Smollett a dit au détective que l’un des agresseurs a passé une corde autour de son cou, un détail que Johnson et le juge ont dit être un usage particulièrement offensant d’un symbole de l’histoire laide des lynchages noirs aux États-Unis.

L’acte d’accusation, rédigé en termes juridiques, ne contient pas de nouveaux détails. Il dit que Smollett savait au moment où il a relayé son récit qu’il n’avait "aucun motif raisonnable qu’une telle infraction avait été commise."

Depuis l’arrestation de Smollett, les producteurs de "Empire" ont annoncé que le personnage de l’acteur serait retiré des deux derniers épisodes de la saison. Le réseau Fox et le studio qui produit "Empire" n’ont eu aucun commentaire immédiat sur la dernière mise en accusation.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :