Jeudi 4 Juin, 2020

Après 30 ans de silence, l'ex-président Namphy sera enterré en RD

La vie que menait Henry Namphy en République Dominicaine. Photo: Listin Diario

La vie que menait Henry Namphy en République Dominicaine. Photo: Listin Diario

Henry Namphy est décédé 26 avril dernier dans sa résidence à Jarabacoa, en République Dominicaine. L’ex-président d'Haiti souffrait d’un cancer du poumon qui a finalement eu raison de lui après un long temps d’épreuves.

Le journal dominicain Listin Diario, raconte que les souffrances de Namphy dépassaient ses médecins et les médicaments administrés contre la maladie n’ont eu aucun effet.

La mort de cet homme a rallongé la liste des anciens putschistes à qui la justice haïtienne a raté l’occasion de demander des comptes.

Henry Namphy qui a pris les rênes du pouvoir après la dictature des Duvalier est reproché d’avoir prolongé les pratiques tortionnaires contre des adversaires de l’ancien régime. A tel point que son pouvoir était dénommé « Le duvaliérisme sans Duvalier ».

Parti en exil en septembre 1988, Namphy est allé s’installer en République Dominicaine où il a vécu au moins 30 ans dans la localité de Jarabacoa. Pourtant. Les habitants de cette communauté ont affirmé au Listin Diario qu’ils n’ont jamais vu ni entendu parler de la vie d’un tel homme.

« Il semble qu'il était un homme très mystérieux, parce que je n'ai jamais entendu personne dire, regardez-là Namphy, voilà sa Jeep ! Or, je promène dans toute la ville en vendant », a déclaré un vendeur de fruits et légumes qui voulait garder son identité.

La vérité est que Henry Namphy menait une vie discrète dans une luxueuse villa, a révélé Jorge Cabrera, chef de la communauté de Jarabaoca. « Les habitants ont déclaré que même dans les serres qu'il possédait à Jarabacoa, ils ne le voyaient pas, parce qu'il les avait dans une zone privée de sa maison. », a poursuivi le journal.

La mort de l’ancien général a suscité des remous chez les acteurs politiques en Haïti. Plusieurs d’entre eux, comme Evans Paul et Edgard Leblanc, ont adressé leurs sympathies à la famille du défunt.

Ils regrettent, cependant, que la Justice ne s’est pas activée pour demander des comptes à Namphy sur quelques faits enregistrés au cours de son passage au pouvoir. Particulièrement, le massacre de la ruelle Vaillant.

Le corps de l’ancien président sera exposé à la chapelle de La Paz, situé Blandino Funéraire Abraham Lincoln Avenue ce samedi à 14h00. Il sera enterré dimanche à 16h00 au Cimetière du Christ Rédempteur, en République dominicaine.

Cet article sera mis à jour dans quelques heures, le porte-parolat de la présidence d'Haiti contacté par la rédaction de Loop Haiti, ne pouvant encore rien communiquer pour le moment.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :