Mercredi 17 Juillet, 2019

Des petits bouts de tension dans plusieurs endroits de PauP, ce 7 juin

Rue Capois

Rue Capois

Ce vendredi 7 juin, la tension monte dans plusieurs endroits de la capitale, à deux jours de la grande mobilisation contre la corruption prévue dans plusieurs grandes villes du pays.

Plusieurs coins de la capitale se sont réveillés sous tensions ce vendredi 7 juin, soit 48 heures avant une journée de mobilisation annoncée par la structure de Petrochallengers #NouPapDomi et appuyée par plusieurs secteurs de la vie nationale. Des pneus enflammés et des barricades ont été érigés sur la route de Babiole, à la rue Capois ainsi que sur celle de Nazon, non loin du local du ministère de l’éducation.

 

Selon nos informations, certains employés du ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) seraient les auteurs des actes de protestation constatés à Nazon. Les protestataires réclament, selon nos sources, plusieurs mois d’arriérés salaires et un ajustement salarial pour faire face à la cherté de la vie.

D’autres barricades faites d’objets de toutes sortes ont été remarquées sur la route de Bourdon, près du local du ministère de la planification, en dépit de la présence de certains agents de la police nationale. Une situation qui empêche la libre circulation habituelle des véhicules et des piétons.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :