Lundi 16 Septembre, 2019

TPS: la sén. Campbell félicite le blocage temporaire des expulsions

Photo : Daphné Campbell - Crédit Photo : Politico

Photo : Daphné Campbell - Crédit Photo : Politico

La sénatrice Campbell se félicite de la décision du juge de district américain Edward Chen d'accorder une injonction préliminaire mercredi interdisant temporairement à l'administration Trump d'expulser les bénéficiaires du statut TPS (statut de protection temporaire).

"Cela me procure une grande joie. J'ai préconisé une prolongation et j'ai été ravie lorsque l'administration Trump a prolongé le programme de 18 mois supplémentaires. Cependant, j'ai été découragée lorsqu'elle a mis fin au programme indéfiniment ", a déclaré la sénatrice Campbell, originaire d'Haiti.

"La décision prise par le juge Edward Chen donne un soulagement à de nombreux Haïtiens et à d'autres immigrants. Elle leur permet d'espérer et de savoir que nous nous battons quotidiennement pour leur cause", croit-elle.

Soulignons qu'au cours de la session législative de 2018, la sénatrice Campbell avait déposé la loi de 2017 sur le statut de protection temporaire d'Haïti, le mémorial du Sénat (SM) 442, et le SM 888 étendant la protection du statut des réfugiés éligibles ayant le statut de résident établi (ESP).

Les deux s'adressaient au président des États-Unis, au secrétaire du département d'État des États-Unis et au secrétaire du département de la Sécurité intérieure des États-Unis, qui demandaient à la fois de prolonger la TPS pour les haïtiens et d'autoriser les immigrants qui en avaient reçu avant le 13 janvier 2011, à adapter leur statut à la résidence permanente légale.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :