Jeudi 18 Avril, 2019

La séance d'interpellation de Céant au sénat mise en continuation

Faute de quorum, la séance d'interpellation du Premier ministre Jean-Henry Céant, prévue ce 18 mars au sénat de la République, a été mise en continuation. Jean-Henry Céant est attendu le mercredi 20 mercredi mars 2019.

Le Premier ministre Jean-Henry Céant, objet d'un vote de censure de la chambre des députés ce matin, est invité à se présenter mercredi prochain au sénat, pour répondre à l'interpellation des sénateurs. "Nous serons bel-et-bien présents mercredi prochain, en vue d'avoir des explications sur le dossier des 7 étrangers arrêtés, puis transférés aux Etats-Unis", a déclaré Ricard Pierre.

Le Sénateur de l'opposition croit que le vote des députés contre le Premier ministre ce matin, a été monnayé. Pour les 4 sénateurs de l'opposition, ce qui s'est passé à la chambre bande est une tentative de renvoi du gouvernement. Selon eux, Céant est toujours Premier ministre.

Avec ce vote, la chambre des députés est en train de procéder à la dissolution précipitée du parlement, croit pour sa part Nenel Cassy, Sénateur des Nippes.

Le Premier ministre Jean Henry Céant, en dépit du vote de censure de la chambre des députés à son encontre, était encore à l'intérieur de la salle de séance du Sénat peu avant 3 heures. Sous la requête spéciale de Jean-Henry Céant, le juge de paix Frantz Guillot était appelé à verbaliser sa présence. 

Le notaire se dit prêt et disponible à répondre à toute invitation de la chambre des députés. En présence de son juge de paix, il a souligné s'être comporté, conformément à la constitution et à la tradition parlementaire.

"Je serai à la chambre basse quand la situation le permet", a déclaré le notaire de Bourdon qui a remis au magistrat la copie de la lettre envoyée au Président Gary Bodeau l'informant de sa difficulté de répondre à deux interpellations en même temps.

La rédaction, avec Luckson Saint-Vil

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :