Mercredi 26 Juin, 2019

Haïti: la route nationale numéro 1 bloquée, ce mercredi  

Les manifestants maintiennent la pression dans les rues contre Jovenel Moïse. Tôt ce matin, ils ont repris le mouvement visant à réclamer le départ du président de la République.

Des protestataires ont barricadé la route nationale numéro 1 à l’entrée nord de la ville de Saint-Marc à l’aide des branches d’arbres et des carcasses de voitures. C’est la paralysie totale sur la route nationale 1, a appris notre rédaction.

Soulignons que des manifestations ont été organisées dans plusieurs villes du pays, dimanche 9 juin 2019 afin d’exiger la démission du chef de  l’Etat indexé dans la rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif sur l’utilisation des fonds Petrocaribe.

Au lendemain de ces manifestations auxquelles ont pris plusieurs dizaines de milliers de citoyens, la structure dénommée « Konbit òganizasyon sendikal ak popilè », pour continuer de demander au chef de l’Etat de se mettre à la disposition de la justice, a lancé deux journées de grève générale. Et depuis, les activités sont paralysées dans plusieurs villes du pays y compris la capitale.

A Port-au-Prince, un vent de gaieté souffle ce matin. De Pétion-ville à Delmas, des véhicules, en majorité privés, roulent. Quelques camionnettes et autobus de transport en commun ont aussi été remarqués ainsi que quelques jeunes en uniforme.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :