Jeudi 16 Août, 2018

La RD construira une usine hydroélectrique sur le fleuve Artibonite

Image générique Loop News.

Image générique Loop News.

La République dominicaine veut investir davantage dans les énergies renouvelables. Pour cela, elle compte exploiter l'eau abondante du bassin de l’Artibonite dont elle partage les 320 km avec la République d’Haïti pour produire de l’électricité.

Le sénateur Adriano Sánchez Roa a informé au journal Diaro Libre qu’une centrale hydroélectrique sera construite sur le fleuve Artibonite du côté de Pedro Santana, Elías Piña. Il a révélé que le financement pour les études et la réalisation de ce projet aurait été inclus dans le budget national de cette année 2018.

Dans un communiqué de presse repris par le journal, le législateur explique que la centrale hydroélectrique produira de l’énergie électrique pour une valeur de 280 millions de pesos dominicains par mois.

Le sénateur dominicain Adriano Sánchez Roa (Photo: Diario Libre)

En prévision des impacts environnementaux et sociaux que le projet aura dans la municipalité de Bánica qui utilise l’eau de la rivière  pour l'irrigation de terres, Sánchez Roa soutient que la zone sera transformée et bénéficiera des retombées positives. Il a également promis que la centrale hydroélectrique « augmentera la ressource en eau pour la République dominicaine et Haïti. »

La République dominicaine possède déjà plusieurs centrales hydroélectriques dont l’AES Dominicana qui fournit actuellement 40% de l'énergie consommée dans le pays. L’administrateur de la centrale, Demetrio Lluberes, a estimé que le pays a réussi à réduire de 60% la dépendance au pétrole au cours de ces 10 dernières années.