Mardi 27 Octobre, 2020

La Primature pleure la mort tragique de l’employé Ridchy Cayo

Ridchy Cayo, ancien attaché du service de communication de la Primature, tué par balles dans la nuit de dimanche 5 au lundi 6 mai.

Ridchy Cayo, ancien attaché du service de communication de la Primature, tué par balles dans la nuit de dimanche 5 au lundi 6 mai.

La Primature s’est dite, dans un communiqué de presse, consternée par la « mort tragique » de l’employé Ridchy Cayo, tombé par balles dans la soirée de dimanche 5 au lundi 6 mai. Des hommes armés ont ouvert le feu sur ce jeune professionnel, atteint d’un projectile au niveau du dos. Il n’a pas survécu à ses blessures et est décédé quelques temps après à  l’OFATMA.

La Primature témoigne du type de professionnel qu’était cet ancien attaché du service de communication. « Un attaché de presse dynamique, dévoué, passionné, marqué par le sens de la créativité, de l’innovation dans le domaine de la communication numérique dont il était en charge. Un professionnel chevronné et compétent qui aura marqué, par son bref passage, le paysage des médias sociaux », lit-on dans la note de sympathies adressées aux parents, amis et familles de la victime.

Pour l’heure, les circonstances de son décès survenu dans la commune de Carrefour sont encore inconnues. Mais certains riverains du quartier de 4e avenue de Bolosse où des membres de sa famille, en particulier sa mère, habitaient à une époque, avancent l’hypothèse d’un règlement de comptes. A signaler que la police nationale n’a encore annoncée l’ouverture d’une enquête en vue de faire la lumière sur ce dossier.

 

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :