Vendredi 18 Octobre, 2019

Delva interdit de monter à bord d'un avion à destination des USA

Garcia Delva/ Photo: Page Facebook du sénateur

Garcia Delva/ Photo: Page Facebook du sénateur

A l’aéroport « Las Americas » en République Dominicaine, le sénateur de l’Artibonite, Garcia Delva aurait été interdit de s’embarquer pour les Etats-Unis. La raison : le visa américain du parlementaire aurait été annulé. L’information a été rapportée ce samedi 7 septembre par le journaliste vedette de l’émission Ranmase, Jean Monard Métellus.

Cela se serait produit le mardi 3 septembre dernier. Le sénateur Garcia Delva devait se rendre dans l’Etat de Floride à bord d’un vol régulier de la compagnie Jet Blue. Brusquement, l'élu de l'Artibonite, en dépit de son passeport diplomatique, aurait été interdit de monter à bord de l'avion, en raison de la non validité de son visa américain. Selon les informations disponibles, la compagnie aérienne avait été déjà informée de cette décision de l’immigration américaine.

L'ex-Vice-questeur du grand corps, surpris de ce refus, a dû quitter l’aéroport et rebrousser chemin.

Il y a de cela près de deux mois, Garcia Delva a été accusé de complicité dans une affaire de kidnapping, impliquant le chef de gang de Village de Dieu et de Poste Pierrot, Arnel Joseph, actuellement sous les verrous. Selon l’agence en ligne Juno7, le sénateur Delva aurait été également interdit d’entrer sur le territoire bahaméen, il y a environ deux mois. La raison avancée par les autorités de l’immigration des Bahamas : « implication présumée dans le trafic de stupéfiants ».

A en croire le média qui cite une source bien informée, le gouvernement bahaméen aurait déjà écrit au gouvernement haïtien pour l’informer du statut du parlementaire qui, à ses yeux, n’est plus autorisé à fouler son territoire.

Rappelons que depuis le scandale de kidnapping impliquant l’élu de l’Artibonite, le Sénat de la République ne s’est toujours pas prononcée. Depuis, Garcia Delva se fait de plus en plus rare. Dans les locaux du Parlement au Bicentenaire, le président du Groupe des Sénateurs pour l’Équilibre Politique (GSEP) n’a pas mis les pieds, comme pour fuir son lieu de travail.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :