Mercredi 26 Septembre, 2018

La Pologne sur le point de bannir totalement l'avortement

Le débat sur l'avortement relancé au Parlement polonais. Photo : AFP

Le débat sur l'avortement relancé au Parlement polonais. Photo : AFP

L'avortement pourrait être presque totalement interdit en Pologne au terme d'un débat entamé mercredi par les députés, plus d'un an après "la protestation noire" des femmes contre une précédente tentative dans ce pays catholique où il est déjà fortement limité.

Le Parlement polonais, dominé par les conservateurs nationalistes de Droit et Justice (PiS) se penche sur deux propositions de loi d'initiative citoyenne, l'une qui interdit l'interruption de grossesse en cas de malformation du foetus et pourrait être approuvée par la majorité conservatrice, l'autre libéralisant l'IVG.

La première proposition, déposée fin novembre par le Comité Stop Avortement, reviendrait en pratique à interdire l'avortement en Pologne, selon ses adversaires.

Selon les promoteurs de cette proposition, il s'agit d'interdire "l'avortement eugénique". La malformation du foetus constatée grâce à un examen prénatal est à l'origine de 1.046 avortements, soit 96% des IVG pratiquées légalement en Pologne en 2016, selon Kaja Godek, une responsable de Stop Avortement.