Dimanche 12 Juillet, 2020

La police jamaïcaine anticipe un afflux massif d’Haïtiens

Un pêcheur haïtien sur son bateau en 2010 (AP).

Un pêcheur haïtien sur son bateau en 2010 (AP).

En Jamaïque, la police se prépare à un probable afflux d'Haïtiens sur les rivages locaux suite aux récentes évolutions sécuritaires dans le pays.

Le surintendant Fabian Farquharson, chef de la police de St Mary, a confirmé la préoccupation des autorités policières et a évoqué les décisions prises dans une interview radio.

Les indications sont que les troupes de maintien de la paix des Nations Unies (MINUSTAH), qui ont été stationnées en Haïti pendant quelque temps, sont maintenant retirées de ce pays.

Plus de 50 haïtiens ont été appréhendés en mer au large des Bahamas mercredi dernier, lors d'un exercice conjoint des forces de sécurité locales et des autorités de l'immigration.

Et vendredi, deux haïtiens ont atterri au village de pêche de Pagee à Port Maria, St Mary. Ils ont été interceptés, admis à l'hôpital, et sont maintenant en quarantaine. Ils devraient comparaître devant les tribunaux cette semaine.

Les nouvelles venant d’Haïti ont conduit la police dans les paroisses du nord-est à se préparer pour un accroissement des Haïtiens qui atterriront en Jamaïque en raison de la dégradation du climat sécuritaire dans ce pays.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :