Dimanche 26 May, 2019

A l'Estère, la police était à deux doigts de capturer Arnel

A l'Estère, la police était à deux doigts de capturer Arnel

A l'Estère, la police était à deux doigts de capturer Arnel

La police locale de la commune de l’Estère a confisqué, le samedi 29 décembre 2018, un véhicule à bord duquel le puissant chef de gang Arnel Joseph recherché activement par la police nationale d’Haïti (PNH) depuis plusieurs mois, aurait été aperçu, avons nous appris.

Des bandits et le chef de gang du village de Dieu se trouvant à l’intérieur de ce Nissan Patrol de couleur grise vitres teintées auraient dévié leur parcours, après avoir vu qu’ils étaient poursuivis par des agents de l’unité de maintien de l’ordre (UDMO). Ils se seraient par la suite dirigés vers Petite Desdunes, deuxième section communale de l’Estère.

Arrivés à « Gran RaK », une localité de Petite Desdune, les occupants du véhicules ont pu s’échapper mais ont abandonné leur véhicule privé immatriculé BB 37437. Les agents des forces de l’ordre qui voulaient atteindre les bandits ont tiré des rafales de balles et ont cassé les vitres de la voiture. Pour l’instant, le Nissan Patrol se trouverait au commissariat de l’Estère.

Le puissant chef de gang Arnel Joseph recherché par la police se serait réfugié depuis quelques temps à Marchands Dessalines  notamment dans la section communale Poste Pierrot. Entouré des membres de son clan assurant sa sécurité, il y circule, rapporte-t-on, en toute quiétude pour la plupart du temps.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :