Lundi 19 Août, 2019

La PHN présente le bilan de ses opérations menées de 20 mars à 28 mai

Cette photo illustre l'une des ces interventions musclées de la PNH dans une zone de la capitale touchée par le phénomène de l'insécurité.

Cette photo illustre l'une des ces interventions musclées de la PNH dans une zone de la capitale touchée par le phénomène de l'insécurité.

Lors d'une conférence de presse tenue, ce mardi 28 mai, dans les locaux de la Direction départementale de l’Ouest, situé au Champs-de-Mars, le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti a présenté le bilan des opérations et des dossiers traités par la direction départementale au cours de la période allant du 20 mars à date

L’inspecteur principal, Garry Desrosiers, a fait état de la confiscation de 10 armes à feu et de 507 interpellations pour assassinat, tentative d’assassinat, viol, vol à mains armées et associations de malfaiteurs.

22 cas de viol dont 15 sur mineurs ont également été enregistrés par la PNH entre le 20 mars et le 27 mai et une dizaine d’arrestations ont été effectuées à ce sujet, selon l’officier de police.

Durant cette même période, 4 cas d’assassinat de policiers ont été recensés dont le dernier en date est celui de l’inspecteur Jean René Alix, lâchement abattu dimanche 26 mai  par des individus armés circulant à moto à Pétion-Ville, selon ce qu'a indiqué Gary Desrosiers.

Concernant le dossier d’assassinat de l’inspecteur Jean René Alix, la police dispose de plusieurs versions des faits, a laissé entendre M. Desrosiers qui n’a pas voulu fournir de plus amples détails pour ne pas nuire à l’enquête en cours.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :