Vendredi 22 Mars, 2019

La montée en puissance du rap en Russie est un danger, selon Poutine

Vladimir Poutine, le président de la Russie.

Vladimir Poutine, le président de la Russie.

 « S'il est impossible d’arrêter une chose, alors vous devez la prendre en main […] », a déclaré le président russe Vladimir Poutine qui s’exprimait à propos du Rap, cette tendance musicale qui commence à devenir populaire, surtout chez les jeunes, en Russie.

Ce faisant, le chef de l’Etat exhorte aux responsables culturels russes de prendre toutes les mesures nécessaires afin de contrôler la flambée de ce style musical jugé « dangereux », dit-il, sur certains points.

Vladimir Poutine opte pour un « contrôle plutôt qu’une interdiction ». « Les tentatives d'interdiction des artistes interprètes ou exécutants auront un effet défavorable et renforceront leur popularité », a-t-il déclaré à des conseillers culturels qu’il a rencontrés à Saint-Pétersbourg ce samedi, selon l’Associated Press (AP).

De l’avis de Poutine, « le sexe, la drogue et les protestations » sont les principaux piliers de ce mouvement musical. Les paroles liées à la drogue dans les morceaux de Rap le préoccupent d’une manière particulière, à en croire les propos suivants, repris par AP : « Ce chemin mène tout droit vers la dégradation de la nation ».

À noter que plusieurs concerts de Rap ont été annulés par les autorités russes ces derniers temps. Les rappeurs Husky et Gone Fludd ainsi que d’autres artistes Punk et Pop en sont des victimes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :