Mercredi 12 Décembre, 2018

"La migration haïtienne est la plus criminalisée en Amérique"

"La communication "mensongère" est utilisée pour créer de fausses images de la situation réelle du pays", Narciso Isa Conde

"La communication "mensongère" est utilisée pour créer de fausses images de la situation réelle du pays", Narciso Isa Conde

Dans la société civile dominicaine, la migration des Haïtiens ne fait pas unanimité. Une partie de la gauche dominicaine entend se démarquer des propos mensongers tirés à l’encontre de nos compatriotes.

En juillet 2017, le débat de l’extrême droite dominicaine portait sur la migration des Haïtiens considérée comme une « une invasion pacifique ». À l’époque, l’ancien candidat défait à la présidence dominicaine Pelegrín Castillo de la Force nationale progressiste (FNP) soutenait l’hypothèse que la « migration haïtienne est une menace sérieuse pour l’intégrité territoriale dominicaine ».

Cette semaine, le leader de gauche dominicain Narciso Isa Conde a pris la défense de nos compatriotes. « La campagne de l’envahissement des Haïtiens est un montage », pense Isa Conde qui estime que ce matraquage cherche à désunir les deux peuples.  Le chef politique regrette que la « migration haïtienne soit la plus criminalisée dans l’histoire de l’Amérique. Il pense que cet argument s’avèrerait également dans le cas des Dominicains qui émigrent aux États-Unis.

Isa Condé est revenu sur la différence entre les mots invasion et migration. Le deuxième soupèse une recherche de mieux-être, donc une vocation plus humaine. Quant au premier, son caractère violent s’exerce par des forces militaires dans le but d’arriver à l’occupation des territoires en question pour accaparer la richesse du pays.

Narciso Isa Conde a profité de cette intervention pour prendre à partie la première puissance mondiale et replacer l’Ile sur l’échiquier mondial. « Haïti et la République Dominicaine ne sont pas des nations souveraines, ce sont des pays recolonisés et dominés par les États-Unis », émet-il.

« Dans ces relations abusives de pouvoir, les pays dépendants des périphéries sont cruellement maltraités et appauvris, comme cela est arrivé avec Haïti », commente-t-il.

Comme Noam Chomksy, il capte le mensonge qui se propage actuellement dans le monde sous l’angle de la manipulation. « L’une des forces de la domination étrangère est la communication "mensongère", utilisée pour créer de fausses images de la situation réelle du pays », dit Narciso Isa Conde.

Get the latest local and international news straight to your mobile phone for free: