Lundi 9 Décembre, 2019

La mauvaise blague de Tijo Zenny qui indigne les internautes haïtiens

Le chanteur de Kreyol La Tjo Zenny.

Le chanteur de Kreyol La Tjo Zenny.

Depuis quelques jours, presque toutes les publications sur les réseaux sont construites autour du même mot clé : « Maturité ». C’est le buzz du moment. Sur les fils d’actualité Facebook et Twitter s’affichent à longueur de journée des messages, certains d’une éclatante originalité, d’autres d’une intrigante banalité dont leurs auteurs seuls en connaissent le secret. Il suffit de d’introduire le hashtag #Maturité dans n’importe quel sujet : politique, football, relations sentimentales… et le tour est joué !

Le chanteur du groupe Kreyòl, toujours dans l’air du temps, se laisse allègrement emporter par le courant.  Hier mercredi 6 septembre, il a posté sur le ton de l’humour:

C’est un tweet qui aurait pu passer inaperçu. D'autant plus qu'il est suivi dans les premiers instants de quelques commentaires flatteurs.

Mais un internaute avisé aura soupçonné le caractère discriminatoire des propos de Joseph Zenny quand il réplique poliment : 

Et la polémique éclate: 

 

 

L’ancien candidat à la présidence Matthias Pierre, affiche la couverture de son ouvrage autobiographie à travers lequel il retrace son histoire de vie difficile et inspirante, comme preuve que l’idée du chanteur est erronée.

Plus modéré, le spécialiste des nouvelles technologies, Phanord Cabé propose un raisonnement marqué : « Ne sont pas tous voleurs, les enfants des malheureux, ne sont pas tous honnêtes les enfants des millionnaires. Ils deviennent eux aussi des voleurs. »

 « Le temps d’une « blague », Monsieur Zenny aura allègrement participé à une longue et tenace tradition : blâmer les pauvres pour nos malheurs. », résume la Loi de bouche. Dans son billet de blog, l’auteure Patricia Camilien a procédé à juste titre à une comparaison avec une déclaration de Jovenel Moïse, fraichement élu président de la République qui provoqué l’ire de la population : « La richesse est une vertu. À encourager et à vénérer donc. La pauvreté, conséquemment, est un vice. À extirper et à éliminer donc. »

Mais à croire l’animatrice de radio Sister M, le débat ne serait pas là.

Une simple maladresse donc ?

Sans un mot d’excuse, Tjoe Zenny a préféré passer à autre chose. Sous une note plus sérieuse cette fois. Irma oblige. Dans une courte vidéo publiée sur Twitter, il appelle la population à la vigilance et prodigue des conseils pratiques sur ce qui peut être fait pour éviter des pertes au passage  de cet ouragan qui s’annonce « extrêmement dangereux » pour Haiti.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :