Lundi 22 Juillet, 2019

La Maison Blanche nie les propos attribués à Trump sur les haïtiens

Donald Trump, président des Etats-Unis

Donald Trump, président des Etats-Unis

Le président américain pense-t-il que les immigrants haïtiens ont le SIDA ? Oui répond le New York Times. Dans un long article détaillant la politique migratoire de Donald Trump, un passage se démarque et promet de dominer le débat en Haiti dans les jours à venir.

Au cours d’une réunion à la maison blanche en juin dernier, un des conseillers du président lui aurait tendu un document relevant pays par pays, le nombre d’immigrants ayant reçu un visa pour entrer aux Etats-Unis en 2017.

Related Article

Furieux que tant d’étrangers aient « envahi » le pays depuis janvier, Donald Trump aurait commencé à lire la liste. Haiti a envoyé 15,000 personnes, lit à haute voix le président. « Ils ont tous le SIDA » aurait grommelé Trump selon deux sources du New York Times.

Haiti ne serait pas le seul président à avoir subi les foudres du président américain dans cette réunion. Selon les sources du NYT, Donald Trump se serait aussi plaint que les 2,500 immigrants d’Afghanistan entrés dans le pays depuis son investiture proviennent d’un « havre de terroriste ».

Et les 40,000 autres venus du Nigeria, selon Donald Trump, ne « retourneront jamais dans leurs huttes [ti kay] » en Afrique.

La maison blanche nie les propos allégués à Donald Trump dans le New York Times. L’attachée de presse de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a publié une déclaration critiquant le journal : « Le général Kelly, le général McMaster, le secrétaire Tillerson, le secrétaire Nielsen et tous les autres cadres supérieurs ayant participé à la réunion nient ces allégations scandaleuses et c'est à la fois triste et parlant que le New York Times imprime les mensonges de leurs« sources »anonymes » écrit-elle.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :