Vendredi 21 Septembre, 2018

La grève des douaniers programmée pour ce lundi annulée

Une entente a été trouvée entre le Ministère de l’Économie et des Finances et l’Association des Douaniers Haïtiens pour éviter la grève programmée pour ce lundi 23 octobre. Jude Alix Patrick Salomon a signé un protocole d’accord avec l’ADH en ce sens. Le ministre appelle au respect de cet accord et la cessation mouvement de grève.

Le comité de l’Association des Douaniers Haïtiens, dans une note de presse signé Michelson Nelson, porte-parole, annonçait la reprise de la grève à partir de ce lundi 23 octobre dans les principaux bureaux de douane de la capitale et de la province.

Un accord aurait été trouvé entre le ministère de l’Économie et des Finances et l’Association des Douaniers Haïtiens (ADH) pour lever la grève qui fut programmée pour ce lundi 23 octobre. Le ministre Jude Alix Patrick Salomon dit comprendre les revendications des grévistes, « a écouté tous les sons de cloche et dit compter sur la bonne foi des agents pour ne pas paralyser cette journée de travail. »

Les différentes rencontres tenues avec les douaniers ont abouti à la signature d’un protocole d’accord que Jude Alix Patrick appelle à respecter tout en promettant que les questions d’ajustement salarial tenant compte des statuts particuliers seront au cœur de ses prochaines préoccupations.

Ce mouvement de grève serait susceptible de causer « beaucoup d’impacts » sur l’économie haïtienne et n’est pas propice au contexte actuel où l’État aspire à avoir plus de recettes, selon ce qu’a laissé entendre Réginald Laurané, président de Réflexion de la Cellule des Douaniers Haïtiens. Il est par ailleurs conscient que les conditions dans lesquelles les agents douaniers travaillent sont pénibles.


« Leur travail est à haut risque. Souvent, ils combattent des contrebandiers armés », exprime-t-il tout en rappelant que les auteurs de ce mouvement de grève annoncée « n’ont aucune légitimité. »