Lundi 15 Juillet, 2019

La Fondation Digicel fête ses 10 ans et lance la campagne « Kombit Pou Chanjman »

La Fondation Digicel célèbre cette année ses 10 ans de bons et loyaux services fournis à la population haïtienne. Le mois de mars marque une décennie depuis qu’elle contribue au renforcement et au progrès des communautés dans tout le pays. Elle en profite aussi pour lancer la campagne « Kombit Pou Chanjman » ; un concours pour subventionner, à hauteur de 10 000 dollars US par organisation, la réalisation de 10 projets communautaires dans les 10 départements du pays. 

Lancée le 7 mars 2007, lors de l’inauguration de sa première école à Thomazeau ; la Fondation Digicel a depuis, déjà investi plus de 60 millions de dollars US dans le pays, en supportant les projets locaux avec un accent particulier sur ceux qui visent l’amélioration de l’accès à une éducation préscolaire et primaire de qualité. Pendant une décennie, elle a reconstruit de façon moderne, en respectant les normes parasismiques et para-cyclonique, ainsi qu’équipé en mobilier scolaire nécessaire un total de 171 écoles à travers tout le pays. Quatre autres seront achevées d’ici à la fin de 2017 amenant ainsi le total d’écoles construites, à 175. « Dans les petites agglomérations, à Port-au-Prince comme dans les milieux reculés du pays et difficile d’accès, la Fondation Digicel a permis à plus de 55 000 enfants de recevoir le pain de l’instruction quotidiennement dans des salles de classe appropriées à l’apprentissage. C’est pour nous un investissement à long terme », déclare Mme Sophia STRANSKY, Directrice exécutive de la Fondation Digicel.

Comme corollaire aux écoles construites,  plus de 1,800 professeurs et directeurs ont été formés, dans le cadre du programme de développement professionnel, lancé en 2012, pour assurer aux enfants une éducation de qualité. A la Fondation Digicel l’éducation reste la priorité, toutefois, elle ne lésine pas à financer des projets communautaires touchant divers aspect de la vie de la population toujours avec l’esprit d’intégration de tous. Le nombre de bénéficiaires directs, de ces projets, peut être estimé à plus d’un million de personnes. Par ailleurs, la Fondation Digicel octroie, depuis 2015, un appui de 500 000 dollars US à plusieurs organisations travaillant auprès des migrants haïtiens les plus vulnérables vivant en République dominicaine. Toujours fidèle à sa tradition et désireuse d’aider les gens en difficulté, après le passage de l’ouragan Matthew, la Fondation Digicel  a volé au secours des sinistrés dans le grand Sud qui occupaient 18 écoles construites par la Fondation, qui ont résisté à l’assaut de l’ouragan.

 « La Fondation Digicel a été durant les 10 dernières années à l’écoute des besoins communautaires les plus pressant, elle est fière du parcours accompli et promet de s’impliquer chaque jour davantage aux cotés démunis » affirme Mme Josefa GAUTHIER, Présidente non-exécutive de la Fondation Digicel.

« Kombit Pou Chanjman » : une campagne pour appuyer les communautés

Dans son souci de continuer à œuvrer pour le changement social au niveau des communautés, la Fondation Digicel  lance cette année la campagne « Kombit Pou Chanjman ». Pour ses 10 ans, elle met le cap sur le développement communautaire endogène.  Elle va financer 10 projets communautaires, un par département, à hauteur de 10 000 dollars US chacun, soumis par des organisations à but non lucratif basées en Haïti. Les projets retenus seront ceux relevant des catégories suivantes: Éducation, Culture, Inclusion, Accès, Moyens de subsistance et Prévention des catastrophes. Une nouvelle initiative, mais le même dévouement à contribuer au progrès d’Haïti.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :