Vendredi 20 Juillet, 2018

La fondation ALBHA plaide pour la protection des "albinos" en Haiti

Crédit photo: http://theinsightnewspaper.blogspot.com

Crédit photo: http://theinsightnewspaper.blogspot.com

Le mercredi 13 juin marque la journée internationale de sensibilisation à l’Albinisme. En l’occasion, la jeune fondation  ALBHA ainsi dénommée qui s’engage dans la lutte contre la discrimination des albinos, s’est présentée officiellement au public haïtien.

Sous ses auspices, une rencontre s’est tenue, 13  juin, avec les personnes atteintes d’albinismes, à la maison Dufort à la troisième avenue du travail. Objectif : aider ces personnes à mieux se protéger contre le soleil  et mieux appréhender les différentes formes de discrimination auxquelles elles sont confrontées quotidiennement. 

La fondation ALBHA entend également se pencher sur les situations sanitaires,l’éducation des personnes atteintes d’albinisme, indique l’artiste James Germain, président de cette structure.

La secrétaire générale de la Fondation, Shesly Jean Louis, rappelle que l’albinisme est dû à un défaut de production de mélanine au niveau de la peau, des cheveux  et des yeux. L’absence de pigmentation entraine une vulnérabilité à l’exposition au soleil et peut déboucher sur des cancers de la peau aussi fragile que les autres cancers, selon Shesly Jean  Louis.

Elle indique que les personnes albinos sont malvoyantes en raison du fait que leur système visuel, notamment la rétine, s’est développé de manière incomplète. En ce sens, elle appelle à la protection de ces dernières.

Par ailleurs, James Germain et Shesly Jean- Louis, de la fondation ALBHA, plaident  tous deux, en faveur d’une meilleure intégration des Albinos dans la société haïtienne. 

D’autres  activités dont des séances d’éducation, distribution de kits à des Albinos et une projection du documentaire ALBHA, ont été organisées pour marquer cette journée.