Mercredi 15 Août, 2018

La FENAMH plaide pour la tenue des élections pour les collectivités

Jude Edouard Pierre, président de la FENAMH/ Crédit photo: Page Facebook

Jude Edouard Pierre, président de la FENAMH/ Crédit photo: Page Facebook

Le président de la Fédération nationale des maires d’Haïti (FENAMH), Jude Édouard Pierre, se dit perplexe quant à la décision des autorités d’organiser les élections au cours de l’année prochaine en vue du renouvellement de la Chambre des députés et du tiers du Sénat sans mentionner le cas des Collectivités.

Selon lui, cette décision pourrait éventuellement écourter le mandat des maires d’au moins 7 mois compte tenu du fait que les parlementaires ont été investis dans leur fonction en janvier et les maires en juillet. 

L’édile de la commune de Carrefour met en garde le nouveau gouvernement contre une telle mesure qui, selon lui pourrait mettre en péril la décentralisation et compromettre les efforts visant l’amélioration des conditions de vie de la population. 

Le président de la FENAMH déplore le fait que les chèques pour 81 projets communaux approuvés par la Cour supérieure des Comptes et du contentieux administratif dans le budget 2017/2018 au profit des Collectivités, n’aient toujours pas été débloqués par les ministères sectoriels.

Il dit voir une lourdeur administrative au niveau du ministère de l’Intérieur et des Collectivité territoriales et suggère que le MICT soit divisé en deux entités dont une pour gérer la question des Collectivités.