Mardi 18 Février, 2020

Collecte de fonds pour la fondation d’une bibliothèque à Cap-Haïtien

Charles Alexis Oswald Durand, poète haïtien (1840-1906)

Charles Alexis Oswald Durand, poète haïtien (1840-1906)

Le 15 août prochain marque les 350 ans de la fondation de la ville du Cap-Haïtien. À côté des fastes qui sont annoncés, la fondation d’une bibliothèque publique est prévue. Une institution pour rendre hommage à l’un de nos plus illustres écrivains, Oswald Durand (1840-1906).

C’est l’écrivain et grand amateur de jazz Stanley Péan qui a fait l’annonce sur son compte Facebook 11 janvier dernier. « Des membres de ma famille, des amis et moi travaillons à la fondation de la Bibliothèque Oswald-Durand, bibliothèque publique destinée aux jeunes de Cap-Haïtien, à l'occasion du 350e anniversaire de la ville », écrit-il.

« Notre objectif est d'amasser 25 000 $. Si vous désirez faire un don ou simplement en savoir davantage sur le projet, envoyez-moi votre courriel dans un message privé. Nous acceptons également des livres pour jeunes. Merci à l'avance! »

La rédaction a tenté en vain de le contacter depuis hier pour de plus amples informations, mais l’accès reste encore difficile.

Pourquoi Durand ?

Charles Alexis Oswald Durand, son nom complet, est une barde nationale. Né à Cap-Haïtien et petit-fils du baron de Vastey, est le parolier du chant national Quand nos Aïeuls brisèrent leurs entraves qui fut l’hymne nationale haïtien de 1893 à 1904, d’après les archives réunies par Wikipedia.

Ce dernier est nationalement reconnu pour le poème Choucoune, l’un des premiers textes fondateurs du créole haïtien et qui a déjà été sujette de mille interprétations d’orchestres et chansonniers haïtiens de toute époque.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :