Samedi 20 Avril, 2019

La nouvelle armée compte réintégrer les anciens militaires démobilisés

Photo: Josué Joseph, Hench, Ayiti, 20 mas 2018.

Photo: Josué Joseph, Hench, Ayiti, 20 mas 2018.

Le Haut Commandement des Forces armées d’Haïti (FAD’H) a fait sortir une note de presse rappelant l’article 4.2 bis aux militaires démobilisés qui ne cessent d’exiger leur réintégration au sein des Règlements généraux de l’institution.

Selon ce que mentionne la note qui répète l'article de l'arrêté qui rétablit les FAD'H, les protestataires font toujours partie du « Personnel en réserve » de la FAD’H qui considère :

  •  Les Officiers enrôlés
  •  Les Officiers et Enrôlés Reformés
  •  Les Officiers et Enrôlés mis en disponibilité

Le Haut Commandement rappelle, cependant, que ces militaires doivent garder « un comportement digne » s’ils veulent espérer un retour au sein de l’armée selon ce que prévoient les articles 4-8 et 4-103.

Depuis l’annonce du retour de la FAD’H par l’administration de Jovenel Moïse, plusieurs militaires de l’ancienne armée ont filé leur kaki pour exiger leur réaffectation. Le 20 mars dernier, plusieurs d’eux situés aux Gonaïves ont menacés de prendre les armes si leur requête n’était considérée.  

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :