Vendredi 15 Novembre, 2019

La crise haïtienne affecte la production d’œufs en Rép. Dominicaine

L'Association nationale des producteurs d'oeufs affirme avoir noté une nette diminution de la quantité d’œufs exportés en Haiti, le seul marché d'exportation de ce secteur.

L'Association nationale des producteurs d'oeufs affirme avoir noté une nette diminution de la quantité d’œufs exportés en Haiti, le seul marché d'exportation de ce secteur.

Le « pays lock », les mouvements de protestation entrainant la paralysie d’un certain nombre d’activités commerciales en Haïti depuis maintenant cinq semaines nuisent aussi à la santé de l’aviculture au pays voisin.

Le président de l'Association nationale des producteurs d'œufs (Asohuevo), Manuel Escaño, a dénoncé le fait que la crise politique, économique et sociale d’Haïti, accentue depuis plusieurs mois la crise que traverse le secteur de l'aviculture de la ville de Moca et de Licey al Medio, une province dominicaine.

M. Escaño a expliqué que 40 millions d'unités de la production nationale d'œufs seraient exportées par mois. Toutefois, entre 10 et 15 millions d'exportations sont actuellement à peine exportées. « Cet excédent vient compliquer davantage la crise des producteurs nationaux », a-t-il déploré.

La Journée mondiale de l'œuf, célébrée le 11 octobre dans 153 pays du monde, est utilisée par des institutions liées à la production d'œufs pour promouvoir ses qualités et ses multiples bienfaits pour la santé.

Cependant, la réalité locale a obligé les secteurs intéressés à se réunir en assemblée et à soulever les difficultés rencontrées par la production nationale dominicaine. Il a défini la surproduction comme l'une de ses menaces, ce qui est déprimant pour les prix.

M. Escaño a déclaré que l'un des indicateurs de la consommation est révélé par le faible taux d'occupation des hôtels au niveau national, ce qui a considérablement diminué à la suite de certains événements touristiques qui, selon elle, ont eu un impact à l’étranger.

Escaño a révélé que la crise économique qui affecte la vie des Haïtiens affecte directement la production locale d'œufs, Haïti étant le seul marché d'exportation du secteur.

Le producteur a déclaré que de nombreux petits producteurs qui ne supportent pas la saison dépressive disparaissent.

Le président d'Asohuevo a appelé la population à consommer plus d'œufs et à tirer profit des prix qui sont obligés de baisser, contribuant ainsi aux producteurs locaux. Il suggère « au gouvernement d’augmenter l'utilisation de l'œuf dans le petit-déjeuner à l'école et dans les plans sociaux de la présidence »

(Source : Diario Libre)

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :